Faites que la nostalgie de nos dessins animés reste à jamais gravée dans nos mémoires..

AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Je suis Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Je suis Charlie Sam 10 Jan 2015 - 18:55


« Je suis Charlie » est un slogan créé par Joachim Roncin, un graphiste français, dans les heures suivant l'attentat contre Charlie Hebdo, et utilisé le 7 janvier 2015 et les jours suivants en soutien aux victimes. Cette phrase est principalement utilisée sous forme d'image ou d'un hashtag sur les réseaux sociaux, mais également imprimée et brandie dans les manifestations de soutien en France et dans le monde ayant suivi l'attentat.



Histoire du slogan
L'auteur du slogan et du visuel est Joachim Roncin, directeur artistique du magazine Stylist. Le logo représente très sobrement la phrase « Je suis Charlie » en blanc et gris sur fond noir, sans autre élément graphique, en reprenant la typographie de Charlie Hebdo. Joachim Roncin a envoyé la première photographie du slogan sur Twitter à 11 h 52 le 7 Janvier 2015, moins d'une heure après l'attentat. Il dit avoir eu l'idée du titre en pensant à l'ouvrage Où est Charlie ? qu'il lisait avec son fils, le slogan faisant écho à « Nous sommes tous Américains » lors des attentats du 11 septembre 20013.

Le sens

Le slogan Je suis Charlie, signifiant « Je suis [solidaire avec les victimes de l'attentat contre] Charlie [Hebdo] », indique le soutien aux victimes dans le sens des mots « Ce soir, nous sommes tous Américains » de la politologue Nicole Bacharan le 11 septembre 2001, mots repris par le journaliste Jean-Marie Colombani dans son éditorial du 13 septembre dans le quotidien Le Monde.

Cette tradition remonte aux mots Ich bin ein Berliner (« Je suis un Berlinois ») prononcés par John Fitzgerald Kennedy durant son discours à Berlin-Ouest, le 26 juin 1963, à l'occasion des quinze ans du blocus de Berlin.

Utilisation

Après seulement quelques minutes, le slogan se répand très rapidement sur les blogs et réseaux sociaux, notamment via Twitter et Facebook ou les principaux journaux français comme Le Monde, Libération Twitter France annonce en fin de journée le 8 janvier 2015 que 3,4 millions de messages de solidarité #JeSuisCharlie ont été publiés dans le monde.

Le site internet de Charlie Hebdo est mis hors-ligne à la suite de l'attentat avant d'être ré-ouvert peu de temps après avec ce slogan « Je suis Charlie » sur fond noir. Devenue virale, l'expression est reprise très rapidement dans toute la France puis dans les plus grandes villes du monde et traduite en de nombreuses langues, traductions disponibles sur le site de Charlie Hebdo. Par hommage, l'image est utilisée par certains utilisateurs des réseaux sociaux comme avatar.

Le slogan est également utilisé avec le hashtag #jesuischarlie sur Twitter (utilisé 619 000 fois fois entre 11 h et 20 h le 7 janvier) ; c'est le hashtag le plus tweeté du monde pendant plusieurs heures sur les réseaux sociaux. Il est aussi utilisé sous forme d'autocollants, pancartes, affiches, ou autres formats lors des rassemblements d'hommage, le soir-même dans de nombreux lieux publics de l’Hexagone et de métropoles d'autres pays. Il est rapidement présenté comme un « symbole de la liberté de la presse ».

Le hashtag « #jesuischarlie » devient d'ailleurs l'un des hashtags plus populaires de l'histoire du réseau social Twitter avec pas moins de 5 044 740 tweets publiés lors des seuls trois jours d'attentats à Paris et en Île-de-France du 7 au 9 janvier 2015.

Le slogan est utilisé lors des manifestations de soutien au soir du 7 janvier, parfois traduit dans d'autres langues.

Le moteur de recherche Google a placé une petite image Je suis Charlie sur sa page principale après avoir employé un ruban noir en signe de deuil.

Des ventes de produits dérivés ont lieu en ligne ou des détournements jugés choquants par les internautes, tel que la réappropriation pendant un temps du slogan par le site marchand de prêt-à-porter 3 suisses sur sa page Facebook.

Variantes

La variante « Nous sommes tous Charlie » est utilisée par certains groupes, à l'image du groupe Société de journalistes français rassemblant les rédactions des principaux médias nationaux français et de Reporters sans frontières.

La variante « I am Charlie » qui est la traduction anglaise du slogan est également utilisée dans les pays anglophones.

Le hashtag « #jenesuispascharlie » et le slogan Je ne suis pas Charlie, utilisés par des personnes, dont Jean-Marie Le Pen et qui désapprouvent tout ou partiellement le journal mais qui condamnent l'attentat est également utilisé. Ils reprochent au journal d'insulter les religions.

Ce dernier hashtag est parfois récupéré par des mouvements d'extrême-droite ou identitaires, ou est associé aux hashtag « #bienfait » ou « #cheh » par des internautes approuvant l'attentat.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Je_suis_Charlie

source Wiki... à modifier...
Revenir en haut Aller en bas
sailorvaness


~ Affirmée ~
Affirmée

Inscrit le : 28/09/2013
Messages postés : 2513
Age : 36
Taureau


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 691


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Dim 11 Jan 2015 - 12:40

perso très touché comme beaucoup et pas que pour les journalistes et la liberté d'expression, je pense à ce pauvre homme d'entretien mort en premier, aux deux policiers dont le pauvre ahmed qui m'a choqué dans la photo où il est à terre les mains levés et le terroriste lui tire une balle dans la tête, ça c'est sans mot.
Je pense aussi aux 4 civils dans l'hyper de vendredi, 4 morts supplémentaires qui n'ont rien demandé,juste faire des courses.

Au delà de cela, j'ai lu plein de choses, comme la minute de silence dans certaines écoles qui n'a pas pu être respectée... des phrases du style "bien fait pour eux, ils l'ont cherché, on insulte pas le prophète" ou encore "si j'avais une kalach jt'e bute" à une prof... on va où là ???

Ce que j'espère le plus c'est que les âmes se calment parce qu'à la télé ils nous font voir la solidarité oui c'est beau quoique j'ajouterai un truc là dessus après... mais ils ne nous disent pas ce que beaucoup malheureusement pensent en gros que tous les musulmans sont pareils. Il ne faut pas faire d'amalgame, cette religion n'est pas plus guerrière que le catholiscime ou les orthodoxes et autres. Certains vont en profiter.

Quand je dis c'est beau pour la solidarité, oui c'est beau je le pense, mais la solidarité ce n'est pas que dans ces moments là, quand je vois les réactions et agissements de tout un chacun tous les jours dans les magasins, aux caisses ou ailleurs, je me dis là l'individualisme est plus fort que la solidarité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sailor-moon-da.e-monsite.com/
bily


~ Pianiste ~
Pianiste

Inscrit le : 11/08/2011
Messages postés : 12961
Age : 38
Vierge


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 5609


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Dim 11 Jan 2015 - 22:33

Je soutiens cette manifestation mais je ne suis pas Charlie, car je n'aime pas ce journal qui a blasphémer le christianisme, par des dessins insultants.

Je ne ris pas de tout.

Je condamne fermement les crimes de ces terroristes, on ne doit pas tuer.
Dans les 10 commandement que Dieu a donné à Moïse, le 5 ème commandement dit bien, TU NE TUERAS PAS!

Je prie pour la paix dans le monde, la chute des dictatures et pour les victimes et leurs familles.

Enfin je dénonce le racisme, la violence, la haine, et le profit de certains personnes au dépend des pauvres.

Egalement je dénonce la Franc maçonnerie qui je le crois (c'est un avis personnel) est derrière le terrorisme.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azukan


~ Zinzin ~
Zinzin

Inscrit le : 16/07/2012
Messages postés : 9835
Age : 31
Scorpion


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2014


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Lun 12 Jan 2015 - 3:10





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azukan


~ Zinzin ~
Zinzin

Inscrit le : 16/07/2012
Messages postés : 9835
Age : 31
Scorpion


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2014


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mar 13 Jan 2015 - 1:52

On peut très bien s'émouvoir de la mort d'être humain (qu'on aime ou pas) sans pour autant chercher à s’identifier avec ... !
Et si tu t'identifie avec, tu t'identifie avec TOUT ce qui fait la personne/concept (ben oui, on ne fait pas son petit marché ...)
Donc, quand tu dis "je suis charlie", tu dis également "je suis raciste, islamophobe, xénophobe, antisémite ... etc"


Comment ça, ça fait moins classe d'un coup ? Ben tiens ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Césare


~ Bienveillante ~
Bienveillante

Inscrit le : 01/04/2009
Messages postés : 22302
Age : 34
Sagittaire


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 3813


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mar 13 Jan 2015 - 16:35

bily a écrit:
Je soutiens cette manifestation mais je ne suis pas Charlie, car je n'aime pas ce journal qui a blasphémer le christianisme, par des dessins insultants.

Je ne ris pas de tout.


Tu n'as pas à interdire quoique ce soit, les dessins n'ont jamais tué personne. Et puis ce journal ne s'en prends pas qu'aux religions, toutes les ideologies y passent.




Les jeux vidéos, c'est juste pour occuper les chômeurs ou les gens qu'ont une vie de merde, et certains en font leur business
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azukan


~ Zinzin ~
Zinzin

Inscrit le : 16/07/2012
Messages postés : 9835
Age : 31
Scorpion


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2014


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mer 14 Jan 2015 - 0:05

Césare a écrit:
les dessins n'ont jamais tué personne





Ha oui ?

Spoiler:
 

Les images, comme les mots, peuvent être très mauvais. On ne peut pas dire (ou dessiner) n'importe quoi sous prétexte d'une liberté d'expression ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Césare


~ Bienveillante ~
Bienveillante

Inscrit le : 01/04/2009
Messages postés : 22302
Age : 34
Sagittaire


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 3813


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mer 14 Jan 2015 - 15:08

Oui mais Sarian, ce journal ne fait pas de fixette sur l'Islam, toutes les religions et ideologies y passent. C'est un journal qui se moque de tout et n'importe quoi.

Et oui, je soutiens que les dessins en aux-même n'ont jamais tué personnes. Les gens sont assez grands pour penser d'eux-même et faire la part des choses.

Si on suit ta logique, dans ce cas on devrait interdire les jeux videos violents et tout ce qui s'en suit.




Les jeux vidéos, c'est juste pour occuper les chômeurs ou les gens qu'ont une vie de merde, et certains en font leur business
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azukan


~ Zinzin ~
Zinzin

Inscrit le : 16/07/2012
Messages postés : 9835
Age : 31
Scorpion


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2014


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Ven 16 Jan 2015 - 0:57

Ils font quand même bcp sur l'islam ...

Les jeux violents ? Non, sinon, il faudrait de même interdire les infos.

Non, d'ailleurs je ne parle pas de "violence" mais de "racisme" et les jeux ou autres qui en diffusent s'il y en a, doivent être interdits (c'est ce que dit la loi d'ailleurs ... en principe)

Et puis, tu me parle de logique mais voyons un peu la tienne ...

Césare a écrit:
ce journal ne fait pas de fixette sur l'Islam, toutes les religions et ideologies y passent


Tu me dis donc : "Je peux t'insulter et te dire les pires trucs (les polémiques qu'ils ont suscité ne sont un secret pour personne), si en plus je le dis à d'autres alors tout va bien et puis bon, si ça te choque je te réponds : et la liberté d'expression alors, j'ai le droit!!"

Et la logique de charlie hebdo également : j'ai vu l'autre soir une vidéo de l'incendie qu'ils ont eu en 2011 où le charb disait que ce n'était pas les musulmans qu'ils les avaient visés.
Donc pour se venger de ceux qui te visent ... tu continue à insulter ceux que tu sais être innocents ? Gnnééé! Mais tout est normal ... !!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Césare


~ Bienveillante ~
Bienveillante

Inscrit le : 01/04/2009
Messages postés : 22302
Age : 34
Sagittaire


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 3813


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Ven 16 Jan 2015 - 16:52

J'ai pas tout a fait compris ou tu en voulais en venir. Néanmoins je le maintien : Ce journal se moque de tout et n'importe quoi. Les dessins n'ont jamais tué personne.




Les jeux vidéos, c'est juste pour occuper les chômeurs ou les gens qu'ont une vie de merde, et certains en font leur business
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azukan


~ Zinzin ~
Zinzin

Inscrit le : 16/07/2012
Messages postés : 9835
Age : 31
Scorpion


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2014


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Lun 19 Jan 2015 - 0:59

Et moi je dis que non, on n'a pas le droit de faire des dessins sur tout et n'importe quoi! Non, on ne peut pas faire de dessin visant à diminuer une personne, non, on ne peut pas faire de dessin visant à insulter une personne ...

charlie hebdo aurait dû être condamné depuis longtemps. Et je continue à réprouver ce slogan qui ne fait pas hommage aux "victimes" mais fait l'apologie de ... de leur ... de leur feuille de chou.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xsaga2001


~ Enjouée ~
Enjouée

Inscrit le : 23/07/2010
Messages postés : 2060
Age : 32
Vierge


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 0


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Lun 19 Jan 2015 - 8:17

Donc on n'a pas le droit de déssiner sur tout et n'importe quoi mais on a le droit de rentrer quelque part et de tuer tous le monde?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangamaniac.forumsactifs.com/index.htm
Azukan


~ Zinzin ~
Zinzin

Inscrit le : 16/07/2012
Messages postés : 9835
Age : 31
Scorpion


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2014


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Lun 19 Jan 2015 - 11:36

Ais-je dis ça ? Non.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mar 24 Fév 2015 - 18:37

Revenir en haut Aller en bas
bily


~ Pianiste ~
Pianiste

Inscrit le : 11/08/2011
Messages postés : 12961
Age : 38
Vierge


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 5609


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Ven 27 Fév 2015 - 16:21

A l'attaque contre Charlie ! Smiley2 Smiley64 Smiley156

VADE RETRO SATANAS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Re: Je suis Charlie Lun 2 Mar 2015 - 19:58

Revenir en haut Aller en bas
Azukan


~ Zinzin ~
Zinzin

Inscrit le : 16/07/2012
Messages postés : 9835
Age : 31
Scorpion


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2014


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mar 3 Mar 2015 - 1:23











JAMAIS je ne serais charlie, il représente tout ce que j'ai toujours combattu : le nazisme!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mar 3 Mar 2015 - 13:13

" je suis cabu "

Revenir en haut Aller en bas
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mar 3 Mar 2015 - 13:17

" je suis tignous "

Revenir en haut Aller en bas
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mar 3 Mar 2015 - 13:19

" je suis Charb "

Revenir en haut Aller en bas
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mar 3 Mar 2015 - 13:22

" je suis Wolinski "



" je suis Charlie Hebdo "

Revenir en haut Aller en bas
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Re: Je suis Charlie Dim 15 Mar 2015 - 13:52

http://www.arte.tv/guide/fr/055882-002/metropolis

Les sujets de cette semaine

http://www.arte.tv/fr/les-sujets-de-cette-semaine/7911070.html


Charlie Hebdo

Un peu plus de deux mois après l’attentat qui a décimé la rédaction de Charlie Hebdo, la France est encore en deuil.
Place de la République

Des fleurs toujours renouvelées, d’innombrables crayons, des bougies, des dessins... Que ce soit à la Bourse, dans le XIe autour de l’ancien siège du journal rue Nicolas Appert ou à l’Hôtel de ville, Charlie est partout. Le deuil n’est pas près de prendre fin, estime un passant rencontré place de la République.
D’autant que les attentats de Copenhague ont rouvert des plaies encore toute fraîches. Avec ce drame, certains comprennent à présent que Charlie Hebdo était l’incarnation de la liberté de la presse. Et quand un droit fondamental comme celui-ci est attaqué, la douleur est des plus vives.

Non loin de là, les rescapés de l’hebdo satirique tentent de retrouver une activité normale. Au 8e étage des locaux de Libération, l’équipe prépare déjà le prochain numéro. Un acte cathartique à en croire Zineb El Rhazoui, collaboratrice de Charlie depuis 2011. Comme le résume le rédacteur en chef Gérard Biard, plus que jamais, l’équipe ressent maintenant le besoin d’être ensemble. Certes, les difficultés financières appartiennent au passé, mais à présent, la rédaction doit faire face à de nouveaux défis. Car le monde entier a maintenant les yeux rivés sur Charlie. Ce qui n’est pas une mince affaire.

Le premier numéro de Charlie sorti après le drame a été tiré à 7 millions d’exemplaires. Le journal compte désormais 200 000 abonnés. Pour une publication satirique auparavant tirée en moyenne à 60 000 exemplaires et lue par 10 000 abonnés, ces chiffres ont presque quelque chose d’inquiétant. Pour Zineb El Rhazoui, il n’y a pas d’alternative : il faut poursuivre le travail, malgré les risques. Car s’il est bien une chose à laquelle Charlie Hebdo ne se résoudra jamais, c’est de céder à la terreur.

Metropolis a rendu visite à la rédaction et s’est entretenu avec Gérard Biard, Zineb El Rhazoui et Jean-Baptiste Thoret. L’occasion d’évoquer le travail au quotidien, les futures orientations du journal satirique et les traces laissées par le 7 janvier.


http://www.arte.tv/fr/charlie-hebdo/7911082.html






Revenir en haut Aller en bas
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Re: Je suis Charlie Lun 11 Mai 2015 - 20:52

http://rue89.nouvelobs.com/2015/05/04/charlie-debarrassons-livre-todd-gangue-portnawak-258985

Charlie : débarrassons le livre de Todd de sa gangue de « portnawak »

Le problème d’Emmanuel Todd, c’est que ses livres, comme ses interviews et ses émissions, sont constitués d’un cocktail insurmontable pour quiconque se risque à tenter de les commenter : une bonne dose de fulgurances, fondées sur l’exploitation de cartes démographiques qu’il maîtrise à peu près seul dans le pays, et deux doses de n’importe quoi. Un n’importe quoi « toddien », balancé avec humour et panache, mais qui reste du très grand N’importe Quoi – « portnawak », diraient les jeunes, si les jeunes lisaient Todd.

Expliquer, en l’occurrence, comme il le fait dans tous les médias depuis ce week-end, que les manifestants du 11 Janvier étaient, pris individuellement, de braves gars et de braves femmes, mais étaient collectivement « agis » par leurs déterminants sociologiques catholiques et quasi vichyssois, expose à des contorsions devant un Patrick Cohen ou un Laurent Joffrin qui (légitimement) ne vont pas manquer de canarder ces contradictions.
Réfléchir sur Charlie

Assurer, dans le corps du livre, que les caricatures de Mahomet sont une incitation à la haine, avant de conclure que la protection de ces mêmes caricaturistes est un devoir sacré de l’Etat, expose à se faire exploser par le premier Patrick Cohen qui passe. Ce qui n’a pas manqué ce lundi matin.


Emmanuel Todd : "Ce qui m'inquiète le plus, c... par franceinter

A la vérité, toute réflexion sur l’affaire Charlie se cogne immanquablement à un enclos électrifié de contradictions : comment défendre au nom de l’humour des caricatures pas drôles ? A-t-on le droit, au nom de la liberté d’expression, de critiquer des victimes tombées au nom de la liberté d’expression, ou des manifestants défilant sincèrement pour la liberté d’expression ? On s’y est heurtés ici à chaud, et j’ai même tenté d’en faire aussi un livre, je n’y reviens pas.
Comme Pierre Joxe

Faisons un effort surhumain : débarrassons le livre de Todd de sa gangue de « portnawak » attrape-médias (on y reviendra peut-être), et examinons une de ses thèses centrales, qui est apparemment celle-ci : la France qui a défilé le 11 Janvier (j’en étais) est la France des classes moyennes et des cadres, qui a manifesté pour le droit d’agresser la figure centrale d’une religion d’opprimés. Dit ainsi, c’est évidemment incomplet, mais cela exprime une part (seulement une part) du sens de cette journée.

En l’occurrence, Todd ne dit pas autre chose que notre invité de la semaine, l’ancien ministre Pierre Joxe, reconverti en avocat des pauvres (lequel le cite d’ailleurs sur le plateau) : pour des raisons tenant largement à la mauvaise conscience et au ressentiment néocoloniaux de la France, les classes moyennes se sont détournées de tout devoir de solidarité avec les pauvres, qu’ils soient d’origine maghrébine ou africaine. Elles s’en sont détournées souvent sans haine (et les références toddiennes à Vichy sont odieuses), mais avec une radicale indifférence, seulement entrecoupée de quelques intermèdes compassionnels. Comme souvent, le travail d’analyse reste à faire, mais Todd ouvre le chantier.

Publié initialement sur
Arretsurimages.net
Revenir en haut Aller en bas
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mer 20 Mai 2015 - 13:21

Revenir en haut Aller en bas
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mer 20 Mai 2015 - 13:25

http://www.humanite.fr/luz-page-apres-page-poursuit-sa-therapie-par-le-crayon-574543

Luz, page après page, poursuit sa thérapie par le crayon



Luz, le 13 janvier 2015.
Photo Martin Bureau/AFP
"Catharsis", de Luz, 
éditions Futuropolis, 
128 pages, 14,50 euros. Alors qu’il vient d’annoncer son départ de Charlie Hebdo, le dessinateur publie un livre où il couche sur papier son quotidien, fait de noirceur et de reconstruction. On le voit reprendre goût à la vie et au dessin, deux éléments hantés par le deuil de ses amis disparus dans l’attentat du 7 janvier.

Catharsis. Le titre du livre que publie Luz est si lourd de sens (1). D’ailleurs, dès la première page, il l’annonce : depuis l’attentat du 7 janvier, le dessin l’avait « quitté », comme il dit, mais revient « petit à petit », « à la fois plus sombre et plus léger ». Ce « revenant », Luz apprend à le réapprivoiser, durement, au prix de l’omniprésence de nombreux traumatismes.

Au fil des pages de ce journal intime illustré, qui sortira demain en librairie, le lecteur prend l’ampleur d’une telle entreprise. C’est grâce à cette « troisième épaule » que, « pour la première fois de (sa) vie », il n’avait « pas peur d’une page blanche », disait-il à Libération hier. De manière brute, le livre est une plongée dans son intimité, son quotidien, terni, c’est peu de le dire, par l’attentat qui a tué douze de ses collègues et amis. Formulé sans chronologie, tout semble couché sur papier au fur et à mesure de ce qui le hante, de ces flash-back qui s’imposent à lui. Avec beaucoup de noirceur et de poésie, de l’humour parfois, Luz dessine comment progressivement il reprend pied, goût à la vie, comment il gère, aussi, ses fantômes : le passage devant la tombe de Charb, où il vient lui raconter son enterrement et en vient à lui exprimer sa culpabilité d’avoir survécu, en témoigne.
Ginette, cette boule 
au ventre à qui il a donné 
un nom

On le voit chez sa psy la veille de l’attentat et de son anniversaire, puis quand il apprend la nouvelle de l’attaque, quand il se rend sur place. Plus loin, il se décompose sous la pluie qui lui tombe sur la figure, il réceptionne les hommages et la tristesse pesante d’illustres inconnus. En décalage total avec cet isolement chez lui, volets clos « consigne du ministère », et cette présence constante de sa garde rapprochée dont il imagine, avec poésie, comment y échapper… Il met en scène Ginette, cette boule au ventre à qui il a donné un nom, parce qu’elle risque d’être là encore pour un moment. Et à travers elle, tous ces sentiments : de la « tristesse », de la « peur », de la « paranoïa » et de l’« angoisse de l’avenir et de la page blanche ».
« J’essaie de garder 
le plus possible la maîtrise 
de ma vie »

Ce livre est aussi une vibrante déclaration à sa compagne, sans qui, on le devine, la cicatrisation serait impossible. D’ailleurs, les cauchemars et le rouge sanguinaire, qui revient sans cesse au milieu du noir et du blanc, semblent s’échapper de la page seulement lorsqu’elle le fait revenir à la raison.

Comment faire face à son deuil quand les médias et l’effervescence internationale le dépossèdent de son propre corps, de sa propre image ? « Il y a eu la charge symbolique, je l’ai prise en pleine face. On aura beau dire, expliquer, raconter, plus personne ne nous trouvera normaux », observe-t-il, auprès de Libération. L’impression « d’avoir un double qui ne t’appartient pas ». Luz en a conscience : il est probablement reparti au charbon trop tôt. La chute en est d’autant plus violente. Il confirmait hier ne plus vouloir mettre son crayon au service de Charlie Hebdo, journal dans lequel il s’est tant investi pendant vingt ans, à partir de septembre. Son départ, un « choix très personnel », se devinait à la lecture du livre. « J’essaie de garder le plus possible la maîtrise de ma vie. C’est devenu une de mes obsessions après tout ce bazar, pour me reconstruire, de reprendre le contrôle de moi-même », ajoutait-il. Luz avance, un pas après l’autre, à l’image de ces petits bonhommes qu’inconsciemment il dessine statiques, au début du livre, puis en mouvement à la toute fin. Son futur ? « Des livres. Prendre du temps. » On lui souhaite que le temps fera son œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


~ Invité ~



MessageSujet: Re: Je suis Charlie Jeu 18 Juin 2015 - 20:55

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/envoye-special-du-jeudi-18-juin-2015_947253.html

Les enfants de "Charlie Hebdo"

Comment caricaturer l’actualité après les attentats de Charlie Hebdo ? Qui sont les jeunes dessinateurs de presse aujourd’hui ? Comment travaillent-ils, à quelles questions sont-ils confrontés ? Les attentats ont-ils changé leur façon de dessiner ?

Une équipe d’Envoyé spécial a pu filmer le quotidien de trois jeunes dessinateurs de presse, à Paris.

Coco, 32 ans, est l’une des plus jeunes caricaturistes de Charlie Hebdo. Elle a commencé son métier dans cette rédaction, en 2007, et n’a jamais pensé arrêter de dessiner après les événements. Elle se bat désormais pour faire vivre ce journal.

Camille Besse, 32 ans, a elle aussi appris son métier à la rédaction de Charlie Hebdo aux côtés de Charb, Cabu, Tignous et Wolinski. Même si elle ne fait plus partie de ce journal satirique, elle a mis du temps à reprendre le chemin du dessin, après le 7 janvier.

Thibaut Soulcié fait partie de la même génération. Il travaille pour le journal l’Équipe et le site internet de Télérama. Ce sont les dessins de Cabu qui l’ont attiré vers ce métier. Un métier difficile, exigeant, souvent peu rémunéré mais auquel il continue à croire pour, dit-il, dénoncer les injustices et les inégalités.


http://www.humanite.fr/caricaturistes-les-enfants-de-charlie-577271

"Caricaturistes", les enfants de "Charlie"

"Envoyé spécial. Les Enfants de Charlie", sur France 2, ce soir à 20 h 55. Anouk Burel et Frédéric Bazille ont rencontré trois jeunes dessinateurs de presse, dont Coco et Besse, 
bien connues de nos lecteurs. Une histoire de passion, de parcours et d’engagement.

Ils ne sont pas nombreux, ni cher payés : dessinateur de presse, aujourd’hui, c’est quasi un sacerdoce. Depuis les horribles attentats du 7 anvier dernier à Charlie Hebdo, la France semble se souvenir de l’existence de ces hommes et femmes, qui, dans les journaux de presse écrite, et désormais sur Internet, posent un regard décalé sur l’actualité. Un regard aigu, parfois cruel, et nécessaire. Anouk Burel et Frédéric Bazille sont allés, à leur tour, à la rencontre de trois jeunes dessinateurs. Ils ont en commun d’avoir environ trente ans, et d’appartenir à la même génération, celle « qui a été biberonnée » à Charlie Hebdo, comme l’explique au téléphone la coauteur de ce reportage, Anouk Burel : Coco travaille à Charlie Hebdo (et à l’Humanité, pour l’édition du lundi), Camille Besse à l’Humanité Dimanche et Thibaut Soulcié pour Télérama. « Ce qui m’intéressait, c’était de découvrir ce métier de dessinateur dont on parle beaucoup, mais qu’on connaît peu. En réalisant qui est derrière les dessins, certains comprendront sans doute mieux, j’espère, leurs intentions », note Anouk Burel.

Les deux journalistes d’Envoyé spécial se sont aussi posé la question du recul du poids du dessin de presse dans notre société. Ils ont rencontré Guillaume Doizy, spécialiste de la question. « La satire et le dessin de presse sont constitutifs d’un esprit français. C’est vraiment émouvant de voir qu’en 1904 on caricaturait déjà toutes les religions, à la veille de la séparation de l’Église et de l’État. Cela a vraiment accompagné la naissance de la République », constate Anouk Burel. Mais, nuance-t-elle, « en regardant les âges d’or de la caricature en France, on constate que le dessin de presse trouve sa légitimité, sa force, et sa popularité au moment des grands mouvements sociaux ». À cela s’ajoute « la crise de la presse actuelle. La mauvaise interprétation des dessins de presse vient-elle du fait que la presse est en crise et que peu de gens la lisent ? Un dessin, c’est aussi un contexte. Si on ne sait pas par exemple que Camille Besse dessine pour l’Humanité Dimanche et pour Causette, et qu’a priori elle est plutôt de gauche et féministe, on peut lire certains dessins de travers ». Une seule solution, la Révolution, alors ?


http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/video-les-enfants-de-charlie-hebdo_958075.html
Revenir en haut Aller en bas
bily


~ Pianiste ~
Pianiste

Inscrit le : 11/08/2011
Messages postés : 12961
Age : 38
Vierge


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 5609


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Mar 25 Aoû 2015 - 12:18

Smiley13 je suis charlie veut dire pour moi être contre le terrorisme et l'extrêmisme religieux ou athéiste !
alors là oui JE SUIS CHARLIE Smiley13



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azukan


~ Zinzin ~
Zinzin

Inscrit le : 16/07/2012
Messages postés : 9835
Age : 31
Scorpion


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2014


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Sam 29 Aoû 2015 - 17:15

Ne mélange pas l'athéisme avec la religion, extrémiste ou non, merci.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean pierre


~ Gourmande ~
Gourmande

Inscrit le : 02/09/2015
Messages postés : 710
Age : 54
Gémeaux


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 8


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Jeu 22 Oct 2015 - 12:29

https://charliehebdo.fr/

Charlie Hebdo de retour en ligne en français mais aussi en anglais

Le journal satirique Charlie Hebdo est réapparu en ligne mercredi avec un nouveau site internet, en partie traduit en anglais, dix mois après la tuerie perpétrée à Paris le 7 janvier.

"Charlie 2.0, c'est reparti!", indiquait le nouveau site. Il sera mis à jour du "lundi au vendredi — on se repose le week-end, pour emmerder Macron —", indique le site, encore dans une version "transitoire".

Le 7 janvier, des millions de personnes avaient tenté de se connecter sur le site du journal, incapable de supporter cet afflux. Une page statique avait remplacé le site le soir même.

Sur cette nouvelle version, "les internautes découvriront chaque jour un texte exclusif, signé par un journaliste de la rédaction, ainsi qu’un nouveau dessin", a expliqué le journal dans un communiqué.

Une partie du site est également traduite en anglais, "afin de s’adresser à un lectorat international et de permettre au plus grand nombre de mieux appréhender Charlie Hebdo", précise-t-il.

Le site, qui ne proposait jusqu'ici que la couverture de la semaine et des formulaires d'abonnements, propose maintenant l'édito du dessinateur Riss, des couvertures historiques et l'actualité de l'équipe du journal.


http://www.afp.com/fr/info/charlie-hebdo-de-retour-en-ligne-en-francais-mais-aussi-en-anglais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoko


~ Sauvage ~
Sauvage

Inscrit le : 18/10/2015
Messages postés : 1365
Age : 26
Cancer


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 321


MessageSujet: Re: Je suis Charlie Jeu 22 Oct 2015 - 13:28

Oh ! C'est super ! Ils se remettent sur pied



(Merci Claire)

Cadeau de Kaya pour noël pour moi (Merci Kaya):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis Charlie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permissions des habitantsVous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume des Souvenirs en Dessins Animés :: Le jardin des loisirs :: Les inclassables :: Les sujets libres
-