Faites que la nostalgie de nos dessins animés reste à jamais gravée dans nos mémoires..

AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'éducation nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Césare


~ Bienveillante ~
Bienveillante

Inscrit le : 01/04/2009
Messages postés : 22279
Age : 34
Sagittaire


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 3813


MessageSujet: L'éducation nationale Lun 21 Mar 2016 - 17:52

Que pensez-vous de ce système qui pompe un quart de nos impôts ?

Cette machine à faire soi-disant de nous des citoyens honnêtes et accomplis. Quand on voit le niveau culturel moyen des français, c'est à se demander si elle est si efficace.

Pour ma part, je regrette de ne pas avoir eu des parents assez intelligents pour me faire comprendre que la culture c'est quelque chose de personnel, et que tout ce qu'on apprend en classe se trouvent dans les bouquins.

Trouver le moyen à un enfant d'apprendre par lui-même de son plein gré sans avoir besoin de l'école se serait un grand pas déja.

A l'école on est hyper chouchouté et encadré, mais on apprend pas la vie c'est en sortant de ce cadre qu'on y apprend la vie justement.

Vous m'en voyez désolé, mais même si on peut trouver scandaleux le travail des enfants moi ça ne m'aurait pas dérangé de faire des petits travaux au moins je serais sorti de ce putain de cadre.

Quand à s'instruire, je le ferais à mon rythme et à ma manière en autodidacte, y a rien de présomptueux à vouloir apprendre seul au contraire c'est un noble défi n'importe quel prof connaissant bien son métier me donnera raison.

Je reproche à l'éducation nationale de ne pas m'avoir laissé quartier libre quand à mon éducation.J'ai passé mon bac pro sans avoir mis les pieds dans un lycée apprendre c'est 95% de volonté et 5% de soutien.

Perso j'épprouve une profonde admiration envers ceux qui passent leur diplôme en candidat libre, c'est en général des gens actifs et ne coutent pas un seul centime à éducation nationale (c'est même à eux de payer leur frais d'inscription).

Tenez, faites en autant.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/07/07/1666467-elle-decroche-son-bac-s-toute-seule-en-sept-mois.html

Je trouve que l'école ne nous aide pas à aimer la culture car sinon tous les enfants feraient leurs devoirs sans qu'il y ait besoin des parents pour surveiller.

Nombreux sont ceux qui pleurent leur situation en se disant "si j'avais su, j'aurais mieux travaillé à l'école". Navré mais moi je l'entends pas de cette oreille, je reproche au gouvernement de m'avoir imposé ce système qui ne me convenait pas et qui n'a fait qu'au contraire conditionné mon cerveau à toujours avoir besoin à ce qu'il y ait quelqu'un derrière moi.




Les jeux vidéos, c'est juste pour occuper les chômeurs ou les gens qu'ont une vie de merde, et certains en font leur business
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Go.seb®


~ GAMER ~
GAMER

Inscrit le : 10/12/2009
Messages postés : 13981
Age : 37
Poissons


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 1693


MessageSujet: Re: L'éducation nationale Jeu 24 Mar 2016 - 0:09

Il y a toujours eu des élèves qui réussissent d'autres moins, pour exemple mon second frère (6 ans de moins que moi) a toujours adoré la physique et les maths, il a fait un BAC S et IUT, pour bosser il a même accepté à s'éloigné du cocon familiale et bouger sur Chartres puis Paris, il gagne mieux que sa vie que moi, il est même cautionneur pour la location de la petite maison de notre petite soeur (la dernière de la fraterie) tandis que moi l'ainé avec ma propre famille (femme et enfants) on n'est pas malheureux mais on est obligé de tenir les comptes pour ne pas être dans le rouge, mon jeune frère sa première voiture, il l'a acheté neuve avec en plus une assurance tout risques tandis que je me tape une vieille occaz assurée au tiers, mais bon je suis comptant quand même de rouler avec.
Moi tout ça, ça me fout les boules car l'image que j'ai de l'ainé est celui qui montre l'exemple réussite etc.., mais la vie a fait autrement car j'ai arrêté en 3eme et je n'ai aucun diplôme scolaire juste un professionel mais qui plus est n'est plus reconnu depuis 2008, et que j'ai beau avoir un cdi, mais qui n'est qu'alimentaire, on évite les crédits car c'est assez casse-gueule.

Pour le reste, tu t'expliqueras avec certains des membres qui sont profs ^^




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goseb35.over-blog.com
Nikko


~ Héritier
des plus grands
maîtres chinois ~

Héritier  des plus grands  maîtres chinois

Inscrit le : 08/04/2009
Messages postés : 6311
Age : 40
Cancer


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 1669


MessageSujet: Re: L'éducation nationale Jeu 24 Mar 2016 - 18:23

Sur un point, je suis d'accord avec toi, à travers l'education nationale, on ne prend pas assez en compte les différences de chaque enfant.
Mais pour cela, il faudrait travailler avec des groupes de 10 gamins maximum (au lieu d'une trentaine), et là c'est pas 1/4 de nos impôts qu'il faudrait, mais les 2/3 ^^.
Malheureusement, nous devons composer avec des moyens limités, et surtout un accroissement de population pour lequel notre pays n'est pas structuré.

Après, quand tu évoques les moqueries, les railleries,... je l'entends bien, mais on est hors sujet. Ici il s'agit de l'effet de groupe, particulièrement néfaste chez les enfants et les ados.

Si tu as pu progresser par toi-même, c'est que tu en as reçu les bases, dans ta famille, mais aussi à l'école, quoi que tu en dises, et même si cette période fut difficile pour toi. Mais au moins, tu as reçu un cadre, des règles de vie, c'est déjà pas mal. Même si pendant ta scolarité, tu t'es senti en décalage, tu as quand même intégré des méthodes, qui t'ont servi plus tard quand tu as décidé de progresser par toi-même.

Je pense qu'il est dangereux de laisser des enfants livrés à eux-mêmes, regarde ce qui se passe dans le monde ou même dans les zones défavorisées de nos villes. Laisse un gamin faire ce qu'il veut, raconte lui qu'il est le plus beau, le plus grand, et il reculera devant les efforts et deviendra une racaille. Mets-lui un fusil dans les mains, et il deviendra un assassin.

S'instruire à son rythme, être autodidacte, n'est accessible qu'à ceux qui ont reçu des bases solides.

Tu vois, quand un élève me sort "monsieur, ça sert à rien de savoir calculer la fréquence de la tension sinusoïdale", je lui réponds "OK, ça te servira peut être jamais, mais si tu y arrives, tu auras franchi un palier, tu auras répondu à une attente, tu auras su appliquer une méthode".
Au delà des apprentissages des notions en elles-mêmes, ce qui est le plus important, c'est la réponse que l'élève apportera à : "je relève le défi ou pas, j'avance ou j'avance pas".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Go.seb®


~ GAMER ~
GAMER

Inscrit le : 10/12/2009
Messages postés : 13981
Age : 37
Poissons


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 1693


MessageSujet: Re: L'éducation nationale Jeu 24 Mar 2016 - 18:33

A noter que ceux qui vivent de business illicites (recels, arnaques et trafics en tout genre ) sont bons en maths lol c'est une constatation, certains gars ne s'en privent pas quand ils m'en parlent (parce qu'il se croient plus malins que les autres même si ils sont en foyer de réinsertion sociale souvent suite à un temps en prison ), et qu'ils font des calculs rapides à haute voix devant moi pendant une discussion (y ajoutant parfois même les pourcentages de taxes dans leurs calculs lol ) ^^




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goseb35.over-blog.com
Nikko


~ Héritier
des plus grands
maîtres chinois ~

Héritier  des plus grands  maîtres chinois

Inscrit le : 08/04/2009
Messages postés : 6311
Age : 40
Cancer


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 1669


MessageSujet: Re: L'éducation nationale Jeu 24 Mar 2016 - 18:40

Exact Go.seb, c'est le pouvoir de l'argent associé au vice de la possession Smiley2



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShinichiKudo


~ Déesse ~
Déesse

Inscrit le : 01/04/2009
Messages postés : 99429
Age : 31
Taureau


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 18083
Classement : Médaille d'Or

En ligne

MessageSujet: Re: L'éducation nationale Jeu 24 Mar 2016 - 18:53

Nikko a écrit:
Sur un point, je suis d'accord avec toi, à travers l'education nationale, on ne prend pas assez en compte les différences de chaque enfant.
Mais pour cela, il faudrait travailler avec des groupes de 10 gamins maximum (au lieu d'une trentaine), et là c'est pas 1/4 de nos impôts qu'il faudrait, mais les 2/3 ^^.
Malheureusement, nous devons composer avec des moyens limités, et surtout un accroissement de population pour lequel notre pays n'est pas structuré.


Je ne suis pas d'accord avec ça. Avec les nouvelles technologies on pourrait aujourd'hui déléguer un certains nombres de taches à des machines (je pense notamment à tout ce qui est corrections de copies) pour que les humains se concentrent vraiment sur les spécificités de chaque élève ce qui permettrait d'être plus efficace sans augmenter les budgets. Mais bon ça demanderait de repenser tout le système et c'est pas prêt d'arriver.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Go.seb®


~ GAMER ~
GAMER

Inscrit le : 10/12/2009
Messages postés : 13981
Age : 37
Poissons


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 1693


MessageSujet: Re: L'éducation nationale Jeu 24 Mar 2016 - 19:26

Pour le nombre d'élèves en classe, il est vrai d'après ce que je vois avec mes enfants et notre enfance à nous, le nombre d'enfants par classe a augmenté, je vois par exemple 31 pour le CE2 de mon jeune fils (école publique), pour mon fils ainé qui est au collège public en 6ème sa classe est réduite à 14 élèves car SEGPA (pour les enfants en difficulté dans des cours classiques) au lieu d'un trentaine pour les 6eme classiques, sa cousine et sa classe dans le même collège en 5ème SEGPA ils sont 8, d'ailleurs pour les 5ème SEGPA il y a deux classes de 8 élèves.

* SEGPA (section d’enseignement général et professionnel adapté), ce ne sont pas des handicapés (ça c'est le domaine de la MDPH), mon fils par exemple lui c'est parce qu'il a des troubles de l'attention et pour son écriture il est un peu dysgraphique, ça lui demande beaucoup de concentration pour s'appliquer donc un enseignement classique au collège ça irait trop vite pour lui d'où le SEGPA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goseb35.over-blog.com
Césare


~ Bienveillante ~
Bienveillante

Inscrit le : 01/04/2009
Messages postés : 22279
Age : 34
Sagittaire


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 3813


MessageSujet: Re: L'éducation nationale Jeu 24 Mar 2016 - 19:38

....




Les jeux vidéos, c'est juste pour occuper les chômeurs ou les gens qu'ont une vie de merde, et certains en font leur business
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esus


~ Poussin ~
Poussin

Inscrit le : 20/01/2016
Messages postés : 1055
Age : 28
Gémeaux


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2


MessageSujet: Re: L'éducation nationale Jeu 24 Mar 2016 - 20:00

J'avoue ne pas avoir tout lu mais ... on ne peut pas aborder ce genre de sujet sans aborder la sociologie et principalement la reproduction sociale. En gros, un enfant d'une famille avec certaines capacités intellectuelles et plus aisée financièrement a plus de chance de s'en sortir qu'un enfant d'une famille moins développée intellectuellement et moins fortunée. Et cela se constate avec ou sans l'éducation nationale dans tous les cas.

Globalement, nous passons plus de temps à éduquer des enfants qu'à les instruire car l'immense majorité des parents ne font pas leur métier de parent justement. Outre cela, la curiosité et l'esprit critique sont des éléments que les enfants devraient avoir en 1er lieu dans leur famille. Tout est à construire alors que des bases solides devraient déjà être en place. Et après, on constate les grandes différences. Dans une même classe de 6ème par exemple, vous avez le gosse qui sort que Vercingétorix était un temps dans l'état major de César et un autre qui rigole avec "Gaule" pour une allusion qu'il pense sexuelle. Que voulez-vous faire avec ça? Il est clairement impossible de se mettre au niveau du 2ème et pour le 1er, si vous n'augmentez pas le niveau vous ne lui apportez rien. Mais si vous le faites, vous perdez tous les autres. Des classes de niveau, voilà un autre manquement. Mais au nom de la sainte égalité républicaine, il n'en faut surtout pas.

Après, le problème n'est pas réellement l'éducation nationale en elle-même, mais le collège unique qui est une merde absolue (et je suis prof en collège). Le collège tel qu'il existe aujourd'hui répond aux attentes de 30% d'une classe d'âge environ, mais les 70% qui restent? Grande question. Si dès la 5ème on pouvait orienter des enfants dans sections professionnelles par exemple, cela serait bien meilleur pour eux, la société et les 30% plus scolaires. Je dis ça en pensant qu'il n'y a pas de honte à opter pour une filière professionnelle justement.

Autre problème, le primaire qui de plus en plus, ne vaut rien. Déjà de mon temps, ce n'est pas le primaire qui m'a donné les bases mais mes parents. Sans mes parents et seulement avec l'éducation nationale, jamais je ne serais passé par un bac S, des études, un concours pour terminer professeur. Mais bon, le collège continue également de baisser de niveau avec les réformes successives et inutiles de l'éducation nationale. Baisse de niveau, moins d'heure de cours, des classes toujours plus chargées, plus de redoublement, baisse des exigences etc. Voilà le triste visage de l'éducation nationale au jour d'aujourd'hui. Trop de voyages sur le temps des cours, trop d'activités inutiles sur le temps des cours et un programme qui de facto, est impossible à terminer. L'école devient plus une garderie, si l'on caricature un peu à l'extrême.

Tout est mal géré et pour le budget, n'en parlons même pas. Le goût de l'effort n'est plus, mais ça, il s'agit d'un problème social. L'assistanat républicain ne pouvait mener qu'à une telle situation.

Pour le problème des nouvelles technologies ... personnellement je pense qu'il faudrait arrêter de présenter cela comme un moyen miracle. Au contraire, à trop dépendre de la technologie, nous perdons beaucoup. Mais ceci n'est qu'un point de vue personnel que je ne vais pas développer ici.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShinichiKudo


~ Déesse ~
Déesse

Inscrit le : 01/04/2009
Messages postés : 99429
Age : 31
Taureau


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 18083
Classement : Médaille d'Or

En ligne

MessageSujet: Re: L'éducation nationale Jeu 24 Mar 2016 - 22:22

Esus a écrit:

Pour le problème des nouvelles technologies ... personnellement je pense qu'il faudrait arrêter de présenter cela comme un moyen miracle. Au contraire, à trop dépendre de la technologie, nous perdons beaucoup. Mais ceci n'est qu'un point de vue personnel que je ne vais pas développer ici.


Je pense que tu n'as pas bien compris ce dont je parlais quand j'évoquais les nouvelles technologies. Crois tu qu'on a beaucoup perdu quand on a remplacé les ouvriers dans les chaines de montages par des machines ? Moi je pense qu'au contraire on s'est débarrassé de taches répétitives et nuisibles à la santé en les confiant à des machines qui sont bien plus précises que peut l'être l'humain. Et dans mon travail je peux te dire que je suis bien content quand je peux confier une tache répétitive qui ne demande aucune réflexion à mon PC qui sera bien plus rapide que moi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Go.seb®


~ GAMER ~
GAMER

Inscrit le : 10/12/2009
Messages postés : 13981
Age : 37
Poissons


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 1693


MessageSujet: Re: L'éducation nationale Ven 25 Mar 2016 - 0:03

ShinichiKudo a écrit:
Crois tu qu'on a beaucoup perdu quand on a remplacé les ouvriers dans les chaines de montages par des machines ? Moi je pense qu'au contraire on s'est débarrassé de taches répétitives et nuisibles à la santé en les confiant à des machines qui sont bien plus précises que peut l'être l'humain.


il y a du pour et du contre

Dans mon cas notre directeur général lors d'une réunion, devant nous les 4 surveillants de nuit dans un foyer de 54 personnes en réinsertion sociale, plus les résidents retraités qui vont arriver d'ici peu, nous a bien sorti lors de coups de gueule de notre part, il nous répond "et bien vous n'avez qu'à partir, on arrêtera d'embaucher des surveillants et on installera des caméras à la place point final", effectivement le travail de nuit (22h à 6 ou 23h à 7h) est reconnu pour sa pénibilité, sauf que les caméras ne remplacent pas l'humain et oui les résidents angoissés qui ne dorment pas la nuit, ils vont tourner en rond et je raconte pas les risques de tension, les tentatives de suicides, et ceux qui feront rentrer leurs potes et l'alcool à foison, le fait d'avoir du personnel sur place même la nuit permet d'éviter pas mal de problème et rassure certains.

Et pour les taches répétitives, vas dire ça aux gens qui étaient comptant de leur situation puis qui ont perdu leur taf dans des licenciements économiques en usine (PSA citroen, motorola, thomson, (ces 3 cas dans mon coin sont très touchés) etc etc..., tous ne retrouvent pas forcément une situation, certains doivent accepter des boulots que personne ne veut, nettoyage industriel, éboueurs, travail dans le froid pour les abattoirs, poseur de pavé et j'en passe que des machines ne peuvent pas faire justement




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goseb35.over-blog.com
L'éducation nationale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permissions des habitantsVous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume des Souvenirs en Dessins Animés :: Le jardin des loisirs :: Les inclassables :: Les sujets libres
-