Faites que la nostalgie de nos dessins animés reste à jamais gravée dans nos mémoires..

AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Mafia II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lonewolf


avatar

~ Aventurier ~
Aventurier

Inscrit le : 14/06/2009
Messages postés : 1513
Age : 32
Gémeaux


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 95


MessageSujet: Mafia II Dim 10 Oct 2010 - 10:35

Mafia II [Action/PS3/XBox 360/PC]


Vito Scaletta, jeune immigré italien, arrive aux Etats-Unis avec sa famille.
Bien vite, il va tomber dans la délinquance pour s'en sortir.Puis, de là, commencer à faire connaissance avec les affranchis...

Mafia II.La suite tant attendue d'une perle d'action et d'ambiance sur PC et consoles (bien que le portage consoles fut légèrement bâclé et pas très optimisé), sortie en 2002.
Mafia avait marqué bon nombre de joueurs, Mafia II promettait de faire autant voire plus, à travers les promesses et les vidéos.

On attendait beaucoup de ce second volet, il reste à savoir s'il est à la hauteur des espérances.
Et c'est là que le constat devient plus mitigé.

D'abord, du point de vue de la forme, pas vraiment de soucis.
Le graphisme est assez fin et agréable, la modélisation des personnages et des véhicules est excellente, de même que celle de la ville.


Des "gueules" charismatiques et finement modélisées


Les années 40 et 50 ressuscitées dans l'architecture d'Empire Bay


Gros travail d'ambiance

Le doublage français est très bon également, assuré par des doubleurs professionnels et habitués des films de gangsters.
Quant à l'ambiance...Les références et inspirations pleuvent.

Les développeurs se sont directement placés dans l'esprit des films de Martin Scorcese, notamment Les Affranchis, même si on peut trouver aussi du Francis Ford Coppola (Le Parrain), voire du Brian De Palma.
Mise en scène, personnages, dialogues...Tout est là pour nous immerger dans une mise en scène très "scorcesienne", et ça marche.A tel point qu'on s'attend presque à voir débarquer Al Pacino (dont le doubleur français assure d'ailleurs la voix de Luca Gorino), Robert De Niro ou Joe Pesci au détour d'une séquence.

On peut l'admirer au travers de ce trailer, par exemple, même s'il est mieux de le voir à travers tout le jeu.