Faites que la nostalgie de nos dessins animés reste à jamais gravée dans nos mémoires..

AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Area no Kishi ( Soccer DA )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Inaka


~ Charitable ~
Charitable

Inscrit le : 19/03/2011
Messages postés : 22588
Age : 38
Scorpion


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 4761


MessageSujet: Area no Kishi ( Soccer DA ) Mar 31 Jan 2012 - 0:13


Area no Kishi ( Japon )


Une fois n' est pas coutume, voici un nouveau DA sur le football lol Smiley2

A noter que la version manga existe également Smiley2

Après Olive et Tom, But pour Rudy, L' école des champions, etc, etc.. en voici un autre, à savoir Area no Kishi Smiley2

Résumé :

Deux frères, deux même rêves mais également deux chemins différents pour y arriver, voilà la vie de Suguru et Kakeru, l'un est joueur national de football l'autre est manager. Bien qu'encore au lycée, Suguru est rapidement monté sur les marches de la gloire grâce à son talent incontesté pour le ballon rond, et on aurait pu dire la même chose de son frère. Malheureusement celui-ci encore au collège ne peut pas utiliser sa jambe gauche après un choc psychologique lors d'un match, il a donc abandonné et désire devenir un entraineur hors pair. Il ne peut cependant pas s'empêcher de s'entrainer seul tous les soirs par pur passion pour ce jeu, même si ses efforts sont vains face à son génie de frère. Il faudra que le destin s'en mêle pour que ces deux là se retrouve d'une façon ou d'une autre ensemble sur le même terrain vers les championnats du monde.

Opening :





Smiley26 Smiley26 Smiley26 Smiley26 Smiley26



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgo No Shaka


~ Call me Shaka ~
Call me Shaka

Inscrit le : 22/12/2011
Messages postés : 10180
Age : 31
Vierge


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2640


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Mar 31 Jan 2012 - 8:30

J'ai vu également ça, reste à regarder un épisode ou lire un tome pour voir ce que ça vaut vraiment Smiley2 .

Tu l'as déjà vu ?



Les fleurs naissent puis se fanent.
Les étoiles brillent puis un jour s'éteignent...
même la terre, le soleil, notre galaxie...et l'univers tout entier.
Un jour viendra où ils disparaîtront...la vie d'un homme comparée a cela,
ne représente qu'un battement de cils. Pendant cet infime laps de temps,
l'homme naît, aime quelqu'un en hait un autre, rit, pleure...se bat se blesse,
est heureux et malheureux...et enfin tombe dans un éternel repos appelé la mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inaka


~ Charitable ~
Charitable

Inscrit le : 19/03/2011
Messages postés : 22588
Age : 38
Scorpion


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 4761


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Mar 31 Jan 2012 - 14:11

Virgo No Shaka a écrit:
J'ai vu également ça, reste à regarder un épisode ou lire un tome pour voir ce que ça vaut vraiment Smiley2 .

Tu l'as déjà vu ?

Pas encore, mais je vais essayer de regarder le 1er épisode en entier prochainement ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caline


~ Altesse ~
Altesse

Inscrit le : 03/10/2008
Messages postés : 97434
Age : 30
Cancer


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 15734
Classement : Médaille de Bronze


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Mar 31 Jan 2012 - 16:19

Jamais entendu parlé de ce da ^^


DISPONIBILITE TRES LIMITEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/caline-08
Virgo No Shaka


~ Call me Shaka ~
Call me Shaka

Inscrit le : 22/12/2011
Messages postés : 10180
Age : 31
Vierge


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2640


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Lun 1 Avr 2013 - 22:14

Pour une raison inconnue, le post que j'avais fais ici a disparu. Heureusement j'ai toujours une sauvegarde donc je me permets de le reposter ^^.



Les fleurs naissent puis se fanent.
Les étoiles brillent puis un jour s'éteignent...
même la terre, le soleil, notre galaxie...et l'univers tout entier.
Un jour viendra où ils disparaîtront...la vie d'un homme comparée a cela,
ne représente qu'un battement de cils. Pendant cet infime laps de temps,
l'homme naît, aime quelqu'un en hait un autre, rit, pleure...se bat se blesse,
est heureux et malheureux...et enfin tombe dans un éternel repos appelé la mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgo No Shaka


~ Call me Shaka ~
Call me Shaka

Inscrit le : 22/12/2011
Messages postés : 10180
Age : 31
Vierge


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2640


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Lun 1 Avr 2013 - 22:14

AREA NO KISHI


"Si le meneur de jeu est le roi sur le terrain, alors le buteur est le chevalier"

Et j'ai gardé le meilleur pour la fin, à mon avis c'est la grosse bombe du foot de ces dernières années : Area No Kishi. C'est pour moi la plus belle surprise depuis bien longtemps au niveau foot (niveau sport y a eu d'autres choses mais j'y viendrais un jour ). Comme on en parlait au dessus avec Inaka, c'est un anime récent (janvier 2012) qui est l'adaptation d'un manga qui compte actuellement 30 tomes et toujours en cours .


L'histoire :

Aizawa Suguru est le milieu de terrains de génie qui porte l'espoir du Japon. Tout aussi capable de mener le jeu, que de faire des passes magistrales au millimètre comme de marquer lui même un but. Suguru pratique dans le club du collègue Kamakura et parmi le staff se trouve son jeune frère, Aizawa Kakeru. Bien qu'ayant été lui même joueur et plus exactement attaquant, Kakeru a préféré laissé tomber les terrains pour devenir manager du club.

Mais Kakeru ne peut se passer du ballon rond et le soir venu, sort pour s'entrainer seul dans le parc. Une amie d'enfance des deux frères, Mishima Nana surnommée Seven, refait surface et essaie de pousser Kakeru à retourner sur le terrain. Malheureusement, les choses se passent mal et finalement, Kakeru prend la décision de quitter le club.
En partant pour le collège avec son frère, Kakeru allait lui donner sa décision quand un terrible accident fauche les deux collégiens. Ce désastre coûte la vie à Suguru et Kakeru se retrouve avec la poitrine percée. Pour le sauver, les médecins ont recours à la greffe de coeur mais pas n'importe lequel : celui de son frère.

Pour Kakeru, une nouvelle vie est offerte, une vie qui est construite sur le don de son grand frère. Un nouveau départ difficile mais qui signera son retour au football qu'il aime tant. Un cœur, deux âmes, une même passion. Il est temps pour le Chevalier des Terrains de prendre les armes et de se rendre sur son champ de bataille.


J'avoue que, même si l'idée a déjà été exploitée dans d'autres titres, ça fait un choc. L'impact sur les proches et surtout sur Kakeru est palpable. On a ainsi une belle peinture humaine, une jeune homme dont la vie est bouleversé à plus d'un titre et qui fait de son mieux pour vivre et poursuivre une passion commune avec un être cher disparu.



Les personnages :

Aizawa Kakeru
Le héros de l'histoire est un attaquant ayant préféré fuir suite à divers problèmes. Il a choisi ainsi de rester proche du sport qu'il aime en devenant manager. Cependant ce n'est pas ainsi qu'il réussit à s'épanouir et c'est ce que son frère et Seven essayent de lui faire comprendre. Après l'accident, il choisira de partir pour le lycée d'Enoshima afin de jouer avec un joueur que son frère respectait.



Aizawa Suguru
Véritable génie nippon, il était connu pour son jeu complet. Passe, dribble, tir, il était capable de tout mais comme il le disait lui même, un roi à besoin d'un chevalier. Et il attendait le réveil du chevalier qui dormait en son frère afin de réaliser leur rêve commun. Malheureusement le destin avait un autre plan et il disparut, non sans sauver son frère.



Mishima Nana
Surnommée Seven (nana signifie sept), elle est une amie d'enfance des frères Aizawa et jouait dans la même équipe. Elle a suivi ses parents pour les Etats-Unis et revient durant la deuxième année de collège au Japon. Elle encourage Kakeru de diverse manière et semble caché plusieurs secrets comme le surnom de Little Witchy (Petite Sorcière).



Saeki Yusuke
Ami de Kakeru et meilleur joueur des 2èmes années du collège Kamakura, il est milieu de terrain comme Suguru. Il poursuivra ses études au lycée de Kamakura contrairement à ses amis et suivra avec attention le devenir de Kakeru.



Nakatsuka Kota
Ami de Kakeru, ce défenseur adore partir en attaque le long de la touche. Ses résultats n'étant pas suffisant, il finira au Lycée d'Enoshima, suivant ainsi Kakeru et Nana.



Ayaka Mine
Psychotérapeuthe de Suguru puis de Kakeru suite à l'accident, elle aide Kakeru mais semble aussi avoir une idée bien précise en tête : le coeur de Kakeru héberge l'âme et les souvenirs de suguru



Léonardo Silva
Rival et ami de Suguru, il est le jeune as Brésilien des moins de 15 ans. Il est venu au Japon pour rendre hommage à son ami disparu et rencontre Kakeru qui sera la raison de son envie de rester au Japon.



Hyodo Makoto
Cet énergique lycéen de deuxième année est le capitaine du Enoshima FC, "l'équipe de foot de loisir". Il a manigancé pour recruter Seven et Kakeru afin d'avoir une chance de disputer un match contre l'Enoshima SC avec pour but de devenir la seule équipe à participer au tournoi inter-lycée. C'est un joueur complet, bon dans tout les domaines et qui aime rigoler.



Araki Ryuichi
"Le Génie de la deuxième mi-temps" ou "le Magicien des Passes", c'est ainsi qu'est surnommé Araki. Son jeu était si bon qu'il a même impressionné Suguru. C'est parce qu'il parlait de lui dans son journal que Kakeru a décidé de partir pour le lycée d'Enoshima afin de recevoir les passes de cet homme. Mais la surprise a été de taille. Araki avait abandonné le foot et pris un poids considérable. Il a fallu toute la détermination de Kakeru pour le convaincre de revenir.



Matoba Kaoru
Nouveau au lycée d'Enoshima, ce premier année est un fantastique joueur technique. Souple et agile, il pourfend la défense adverse quelque soit la taille des défenseurs. Pourtant son jeu fut considérer comme fantaisiste et échoua au test du SC. Il rejoint alors le FC pour jouer avec plaisir.



Iwaki Teipei
Il est le coach FC. Pour lui, jouer doit être synonyme de plaisir. Pourtant il invite ses joueurs à avoir de vrais but, pas simplement de remporter le Tournoi National mais de faire partie de l'équipe nationale et de remporter la coupe du monde. Son style est assez spécial mais c'est un homme qui sait ce qu'il fait.



Takase Michiro
Attaquant géant de l'Enoshima SC, il utilise sa taille et son jeu de tête pour marquer des buts. Le SC a misé beaucoup sur lui et la stratégie du club l'utilise comme buteur ou pivot.



Oda Ryouma
Le N°10 du SC, c'est quelqu'un de calme et posé, possédant un grand sang-froid et une technique de longue passe très affutée. Il n'apprécie que peu Araki qui est bien trop fantaisiste pour lui. Au contraire, il respecte infiniment le coach Kondo et applique à la lettre les directives.



Isshiki Taeko
N°10 de l'équipe Nadeshiko Japan (équipe féminine japonaise de foot), c'est une attaquante assez douée et qui souhaiterait recruter Nana en tant que meneuse de l'équipe nationale.


Area No Kishi regroupe beaucoup de personnages aux personnalités différentes mais le plus souvent, c'est la passion du foot qui anime ce petit monde .



Le manga :
En cours depuis 2006, la série compte actuellement 30 volumes. Area No Kishi est donc une série de 6 ans et a du avoir un certain succès pour être toujours en cours. Il est étonnant que la série ne soit adaptée que maintenant mais après tut, l'important est de l'avoir découverte ^^.


Même si on avait parlé avec Inaka de l'anime, c'est finalement la version manga que j'ai découvert en premier, en cherchant de quoi calmer ma faim de manga. Le nom m'a tout de suite rappelé quelque chose est je me suis lancé dans la lecture des 53 premiers chapitres traduits.
Ca a été une énorme et très agréable surprise. C'est un manga de foot mai qui fait très bien passé les choses et dépeint des personnages pleins de failles, de doutes, bref des personnages humains.

Par rapport à l'anime, on peut noter pas mal de différence comme la scène de l'accident, le rêve de Kakeru, son réveil, quand Kakeru apprend la vérité ... En comparant, on se rend compte que l'anime et moins poignant que la version papier.
Le découpage des cases et la mise en scène rendent les moments importants et intenses bien plus dur et difficile dans le manga, l'anime édulcore un peu cela. C'est dommage car on perd ainsi certaines choses.
Par contre, l'anime a fourni plus d'informations sur l'enfance du trio, ce qui est permet de mieux comprendre certains passages.

On note aussi des modifications dans des relations, comme celle de Suguru et de sa psy Ayaka. D'ailleurs le personnage même d'Ayaka a moins d'importance dans l'anime et perd tout de sa personnalité à mon gout. Et à certains moments, sa version animée a quelque chose de ... malsain, peut être du au chara-design (mais ce point là reste complètement subjectif ).

Il y a d'autres détails comme le temps de récupération de Kakeru qui est plus long dans le manga, le fait qu'il manque le match qui signait le retour de Kakeru sur les terrains, match qui exorcise vraiment la jambe gauche de Kakeru, et qui du coup la raison de rester de Léonardo Silva, ... Sûr tout ça je reviendrais un peu plus bas.

Le trait de l'auteur est bon, les impressions de vitesse pour ce genre de manga sont là, la mise en scène des matchs est très bien géré, ce qui permet de suivre avec aisance et plaisir les actions des joueurs et le chara-design n'est pas en reste. Le tandem Hiroaki Igano/Kaya Tsukiyama fonctionne on ne peut mieux est le résultat est là :

Spoiler:
 

Tout ce qu'on peut souhaiter, c'est qu'un jour un éditeur français prenne cette licence et amène tous ces tomes dans nos librairies .



Mon avis :

EM-BA-LLE. J'ai vraiment été emballé par ce titre. Comme je l'ai dit lus haut, j'ai déjà connu le manga avant l'anime et j'ai lu tous les chapitres que j'ai pu trouver quasiment d'une traite. L'histoire m'a vraiment plu, les personnages bien plus humains et auxquels on peut plus s'identifier que dans Captain Tsubasa qui est la référence footballistique malgré les années. Après, il faut reconnaitre que ce n'est pas du foot comme CT, c'est-à-dire qu'on ne voit pas de tirs faisant un trou dans un mur ou ce genre de chose.
Mais la série a quand même gardé les terrains assez long, le flot de pensées intense alors qu'une seconde s'est à peine écoulé ...

En fait, d'une certaine manière, et en grossissant les faits, on pourrait presque assimilé Area No Kishi a un melting pot d'idées d'autres manga, pas forcément innovantes mais fort bien utilisées et qui délivre de vrais émotions :




- la mort d'un frère surdoué : Touch.
On a eu peu de temps avec Suguru mais on arrive quand même à s'attacher au personnage. Touch lui présentait les deux frères pendant plusieurs tomes et même si Kazuya était plus présent, l'impact émotionnel est tout aussi puissant lors de l'accident de Suguru.




- le cœur contenant la mémoire et l'âme : Angel Heart.
Le sujet est mieux traité ici. C'est triste de dire ça car j'adore ce que fait Hojo, mais il fait en sorte qu'A-Xiang balance son histoire de transplantation à tout le monde, quelques soient le contexte ou les personnages. En gros c'est pas vécu, c'est une explication collé maladroitement devant le front des personnages et du lecteur (ce qui est lourd déjà au bout de la 3ème fois, mais il joue très bien avec le reste des sentiments ... Enfin ceci est une autre histoire ).
Ici, mis à part les proche, personne ne sait dans son entourage d'où vient son cœur, et même personne ne sait qu'il a subi une transplantation dans son lycée (normalement). Du coup, on suit Kakeru, vivant avec ce secret, ne pouvant pas parler de ce qu'il sent ou ce qu'il ressent. Ce côté plus intimiste est une vraie force du titre.




- Captain Tsubasa évidemment pour le côté foot mais aussi pour le rôle de certains personnages comme Suguru, génie du foot, ou Léonardo Silva, rival brésilien. Ce point reste bien sûr discutable mais c'est surtout qu'il est difficile de parler de foot japonais sans évoquer CT de par sa portée dans l'univers des manga de sport.

Pourtant, Area No Kishi va bien plus loin que tout ça et réussit à faire oublier au fil des chapitres/épisodes ses inspirations pour ne voir plus que l'œuvre elle même. Cette série développe aussi une histoire parallèle avec le football féminin, sport peu utilisé jusque là (Ginga e Kickoff tente également cette carte). A voir comment cela sera traité au fil des épisodes.


Concernant les différences que j'évoquais entre l'anime et le manga, ces dernières changent la perception de certaines choses. Dans le manga, on ressent plus les attentions de Suguru envers son petit frère. De même, les manigances de Nana et son surnom "la Petite Sorcière" ne sont pas abordées, affaiblissant ainsi le poids du personnage. Du coup les évènement n'arrivent pas dans l'ordre dans l'anime, ce qui nuit à l'enchainement des évènements et à leurs conséquence, comme la décision de l'as brésilien, Léonardo, de rester au Japon.

Je reviens sur Seven, c'est sa personnalité même qui semble moins forte, ses impressionnantes facultés de jugement et sa vision du jeu sont même presque absentes. L'anime gomme cette image de jeune femme forte et intelligente pour la remiser au rôle habituelle de manager/supporter que l'on trouve si souvent. Du coup, quand on part sur son histoire avec l'équipe féminine, on a plus l'impression qu'on nous impose une Seven forte dans ce cadre, alors qu'elle l'a toujours été et qu'elle l'a démontré dans le manga.
L'histoire de la "Petite Sorcière", qui avait été distillée au fur et à mesure des chapitres, a complètement été éludée pour finalement être catapultée d'un coup sans prévenir.

Autre exemple qui est le plus flagrant, c'est l'accident et ce qui en découle. Si au moment d'apprendre la vérité sur son cœur, Kakeru est passé par différentes phases et questionnement, épaulé ou "guidé" par ses proches, l'anime reprend la même scène mais sans l'enrobage. On a du coup l'impression que c'est balancé comme ça, sans réelle conviction ni cheminement scénaristique mais juste une étape par laquelle il faut passer. Je pense que cela nuit à la connivence entre Kakeru et le spectateur.
Le chapitre "La dernière passe" qui était vraiment un moment fort a été supprimé, et même si il fait que 3 pages, cela reste quelque chose de beau et de poignant :
Spoiler:
 

Bien sûr, tout cela ne rend pas l'anime moins bon que le manga, et la plupart des reproches que j'ai fait ne gêneront pas tout le monde. On a ici quelque chose qui relève clairement du subjectif et n'influera pas de la même manière selon les personnes qui regarderont les deux supports. Mais pour moi, il y a indubitablement des phases qui sont moins puissantes que prévu et c'est dommage.
En échange on a eu diverses infos comme le passé de Suguru et Kakeru non abordé par le manga, ce qui est une bonne chose. Mais cela est trop rare et du coup regrettable.
Ce ne sont que des petits rien qui ne change pas profondément l'histoire mais c'est ces petits rien qui font toute la richesse d'un manga.

Niveau scénario, il apparait des perspectives intéressantes autour du cœur de Suguru et de sa possible personnalité endormi à partir de l'épisode 15, ce qui promet des choses amusantes ^^.


L'animation est bonne, la musiques et bruitages rendent bien. L'opening est rythmé et colle à l'anime mais, à moins que je ne l'ai pas eu dans les épisodes que j'ai pris, il n'y a pas d'ending :
Spoiler:
 

Dans les défauts, Il n'y a rien de vraiment notable si ce n'est un léger point noir, je pense aux poses que prennent les joueurs quand ils courent et que l'on voit avec une vue autre que de profil. Dans ces moments là, on a l'impression de voir des marionnettes (particulièrement visible quand on voit les bras et les mains ).
Autre chose mais qui est plutôt du à des consignes générales de l'audiovisuelle japonaises plutôt qu'à l'anime lui même je pense : les scènes violentes, de blessures ou même où certaines cicatrices apparaissent sont éludées ou noirci par l'ombre volontairement. Je crois que c'est voulu pour atténuer ce genre de choses et finalement ça ne choque pas mais quand on voit ces mêmes passages dans le manga, on est plus touché.


Bien il est temps de conclure, que ce soit mon avis, cette présentation ou cet Euro des mangas et animes de foot .
Parmi les différents titres que j'ai traité, il y en avait que je connaissais et possédais, d'autres qui étaient en attente et enfin certains que j'ai découvert. Area No Kishi fait parti du dernier cas et ce fut pour moi une très belle découverte.
Une série de foot bien faite, un scénario qui se sert du foot mais aussi de la vie des joueurs, des personnages fouillés et attachants, des thèmes pas forcément bien aperçu ailleurs et même si les idées phares ne sont pas novatrices, elles sont parfaitement traitées de manière à faire oublier qu'on les a déjà vu ailleurs ^^.
L'anime semble bien parti et au vu du nombre de tome déjà paru, on peut espérer que ce sera une longue série si le public est là.
En tout ca j'ai été ravi de découvrir Area No Kishi et c'est pour cela que je souhaitais terminer avec ce titre.




"Je vais continuer de jouer au football.
Autant que je le peux, avec cette vie que tu m'as donné..."





Les fleurs naissent puis se fanent.
Les étoiles brillent puis un jour s'éteignent...
même la terre, le soleil, notre galaxie...et l'univers tout entier.
Un jour viendra où ils disparaîtront...la vie d'un homme comparée a cela,
ne représente qu'un battement de cils. Pendant cet infime laps de temps,
l'homme naît, aime quelqu'un en hait un autre, rit, pleure...se bat se blesse,
est heureux et malheureux...et enfin tombe dans un éternel repos appelé la mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inaka


~ Charitable ~
Charitable

Inscrit le : 19/03/2011
Messages postés : 22588
Age : 38
Scorpion


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 4761


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Lun 1 Avr 2013 - 22:32

Ho la honte j'ai toujours pas regarder un épisode en entier Smiley20 , mais d'après ta description Shaka, tu as été emballé, faut vraiment que j'y mette un de ces quatre lol ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goken


~ Dulcinée ~
Dulcinée

Inscrit le : 25/03/2011
Messages postés : 15329
Age : 25
Bélier


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 3090


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Mar 2 Avr 2013 - 12:12

super post de shaka

J'y reviendrais :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcisse


~ Romancière ~
Romancière

Inscrit le : 15/05/2012
Messages postés : 10961
Age : 28
Taureau


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 3494


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Mar 2 Avr 2013 - 12:15

hé hé j'ai tout lu ce matin et j'ajoute ce dessin animé dans ma liste.
Je compte donc le regarder, ça pourrait peut-être me plaire.

Merci Shaka !





Merci Lalabel  Smiley127
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goken


~ Dulcinée ~
Dulcinée

Inscrit le : 25/03/2011
Messages postés : 15329
Age : 25
Bélier


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 3090


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Mar 7 Mai 2013 - 9:24

Inaka a écrit:
Ho la honte j'ai toujours pas regarder un épisode en entier Smiley20 , mais d'après ta description Shaka, tu as été emballé, faut vraiment que j'y mette un de ces quatre lol ^^



verdict ? Smiley2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goken


~ Dulcinée ~
Dulcinée

Inscrit le : 25/03/2011
Messages postés : 15329
Age : 25
Bélier


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 3090


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Mer 29 Mai 2013 - 0:03

j'aime bien le personnage d'Araki.
Un trus bon joueur, un numero 10 à l'ancienne comme c'est de plus en plus rare aujord'hui dans le foot. Son problème de poids à la Ronaldo fait en sorte que le personnage evolue contrairement à Suguru qui était au top dès le début.
J'ai envie de dire heureusement qu'il disparait
Célà dit, la raison pour laquelle il a pris du poids, euh l'auteur aurait pu trouver mieux quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgo No Shaka


~ Call me Shaka ~
Call me Shaka

Inscrit le : 22/12/2011
Messages postés : 10180
Age : 31
Vierge


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 2640


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Mer 29 Mai 2013 - 0:26

Après ça reste certes une facilité scénaristique mais il n'empêche que l'idée est bonne et apporte de l'humour au tout. Pour Suguru, oui c'est vrai mais sans doute pour éviter de retomber dans du Tsubasa Ohzora. Après il faut dire qu'il est plus plaisant de suivre Kakeru.

Et si tu n'as pas suivi le manga/scan, je ne peux que te les conseiller car ils vont bien plus loin et les choses deviennent encore plus intéressantes, sans pour autant perdre cet humour propre à la série ^^.



Les fleurs naissent puis se fanent.
Les étoiles brillent puis un jour s'éteignent...
même la terre, le soleil, notre galaxie...et l'univers tout entier.
Un jour viendra où ils disparaîtront...la vie d'un homme comparée a cela,
ne représente qu'un battement de cils. Pendant cet infime laps de temps,
l'homme naît, aime quelqu'un en hait un autre, rit, pleure...se bat se blesse,
est heureux et malheureux...et enfin tombe dans un éternel repos appelé la mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goken


~ Dulcinée ~
Dulcinée

Inscrit le : 25/03/2011
Messages postés : 15329
Age : 25
Bélier


Masculin
Bonnes réponses aux jeux : 3090


MessageSujet: Re: Area no Kishi ( Soccer DA ) Dim 4 Aoû 2013 - 22:56

la fin de l'anime oorrespond à quel chapitre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Area no Kishi ( Soccer DA )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permissions des habitantsVous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume des Souvenirs en Dessins Animés :: Les dessins animés récents (créés après 1997) :: Les animés sportifs-