Faites que la nostalgie de nos dessins animés reste à jamais gravée dans nos mémoires..

AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Terry (Candy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aimez-vous ce personnage ?
J'aime
Terry (Candy) - Page 2 Tthhff1076%Terry (Candy) - Page 2 Tthhff11
 76% [ 13 ]
J'aime pas
Terry (Candy) - Page 2 Tthhff1024%Terry (Candy) - Page 2 Tthhff11
 24% [ 4 ]
Total des votes : 17
 

AuteurMessage
Narcisse


Narcisse

~ Romancière ~
Romancière

Inscrit le : 15/05/2012
Messages postés : 10961
Age : 34
Taureau


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 3494


Terry (Candy) - Page 2 Empty
MessageSujet: Terry (Candy) Terry (Candy) - Page 2 Horlog10Ven 20 Juil 2012 - 21:19

Rappel du premier message :

Que pensez-vous de Terry ?


Terry (Candy) - Page 2 Terry_11


Terrence Grandchester est un jeune anglais surnommé Terry.
Son père est de la grande aristocratie d'Angleterre et sa mère est l'actrice de Broadway Éléonore Baker.
Son père l’aime mais s’en veut terriblement d’avoir eu un fils hors mariage.
Sa mère, ne veut surtout pas compromettre sa carrière, alors elle ne veut pas que l’existence de Terry se sache.
Terry souffrira terriblement de cette situation qui est la cause de son attitude de « petit voyou » qui n’est en réalité qu’une apparence.
Terry est inscrit au collège royal de Saint-Paul où il retrouve Candy, qu'il avait rencontrée sur le bateau. Lors de cette rencontre, Candy avait cru que Terry était Anthony ; et c’est au premier regard que Terry est tombé amoureux d’elle.

Terry est insolent, il ne se laisse pas faire, il n’assiste pas à la messe, il fume, il boit, c’est un révolté.
Un soir, il se fera attaquer et sera blessé, c’est Albert qui le sauvera et qui le mènera (exprès) dans la chambre de Candy (Albert a agi de la sorte car il savait que Candy ferait le mur pour aller chercher des médicaments pour Terry, comme ça il pourrait la revoir hi hi…).

C’est Candy qui va guérir les blessures de Terry, elle a permis de l’apaiser et de découvrir qui est le vrai Terry.

Suite à une manigance d’Elisa, Terry décide de quitter le collège pour éviter le renvoi de Candy.
Il part pour New York où il intègre la troupe Stratford pour devenir un acteur de théâtre.
Il devient très célèbre, mais un jour, sa partenaire Suzanna Marlow, éperdument amoureuse de lui, le sauve d'une chute de projecteur qui aurait tué Terry. Elle en sera grièvement blessée et perdra une jambe.
Cet accident arrive peu après que Terry ait invité Candy à venir le rejoindre pour toujours.
Lorsque Candy rejoindra Terry, elle apprendra ce qui s’est passé et choisira de partir, et Terry se verra obligé de rester pour toujours aux côtés de Susanna.

Par la suite, Terry quittera la troupe, se remettra à boire et Albert le rencontrera dans un bar.
Albert, qui ne souhaite en aucun cas que Terry et Candy se remettent ensemble, lui montrera au loin Candy en lui disant qu’elle est courageuse et heureuse, et qu’il doit en faire de même.
Terry repartira et on apprendra qu’il est de nouveau un acteur célèbre.
Et à la fin Candy dira qu’il est resté auprès de Susanna et qu’elle a retrouvé son prince des collines.
Chacun aura poursuivi sa destinée.



L'avis de Narcisse :

Au départ je l’ai tout de suite aimé !
J’aimais énormément son côté rebelle et mauvais garçon ainsi que sa souffrance et sa solitude.
Il ne parlait à personne sauf avec Candy, et ça aussi j’aimais.
J’ai bien aimé aussi quand il a craché sur Elisa et qu’il a fouetté les garçons qui embêtaient Candy (d’où mon choix pour cette image).
Terry défendait Candy, il la protégeait, il s’est sacrifié pour elle en quittant le collège.

Mais après je ne l’ai plus aimé du tout à cause de certaines caractéristiques.
Comme je l’ai expliqué un peu dans le topic du couple Candy-Terry, je n’aimais pas certains de ses comportements envers Candy.
Aussi, je le trouve un peu trop arrogant (dans le mauvais sens du terme) et trop fier (une fierté mal placée). Et puis je trouve que le métier d’acteur est assez humiliant pour un homme, un vrai ! Smiley2

Avec Candy ils se sont guéris mutuellement. Candy a pu faire le deuil d’Anthony grâce à lui, et grâce à Candy, Terry n’est pas en colère, il n’est plus révolté, il est guéri, se réconcilie avec sa mère, et réalise son rêve en devenant acteur.
Au final, il remplit mieux le rôle d’ami pour Candy.
Je détaille plus leur relation dans le topic adéquat.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité


~ Invité ~



Terry (Candy) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Terry (Candy) Terry (Candy) - Page 2 Horlog10Dim 11 Déc 2016 - 11:01

Moi aussi je ne comprends pas l'attitude de Terry, ce n'est pas à Suzanne que j'en veux malgré ce qu'elle a fait mais à lui.
Comment peut il laisser partir celle qu'il aime pour une femme qu'il n'aime pas?
Je dirai même que ça m'énerve Smiley159
Revenir en haut Aller en bas
Invité


~ Invité ~



Terry (Candy) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Terry (Candy) Terry (Candy) - Page 2 Horlog10Mar 13 Déc 2016 - 19:15

C'est le sens de l'honneur à la jap pour Terry. lol
Revenir en haut Aller en bas
Manga_gilyyy


Manga_gilyyy

~ Visiteur ~
Visiteur

Inscrit le : 03/11/2021
Messages postés : 6
Age : 17
Vierge


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 0


Terry (Candy) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Terry (Candy) Terry (Candy) - Page 2 Horlog10Ven 5 Nov 2021 - 3:21

Narcisse a écrit:
Elle le laisse à Susanna et c'est tant mieux ! Vive Albert ! Smiley2


Mais franchement Albert c est comme le grand frère de candy on va dire ,meme si c est son prince tout sa , il est trop vieux pour elle , au moins si le prince était Anthony mais là je vois pas du tout d amour entre les deux . Et puis c est qu a meme celui qui l à adopter n oublions pas .quand on réfléchis bien la seul personne pour qui candy est réellement amoureuse c est Terry jusqu a la toute fin elle n a pas cesser de l aime et c est réciproque.donc abondonne votre histoire de Albert c est pas crédible
Revenir en haut Aller en bas
Manga_gilyyy


Manga_gilyyy

~ Visiteur ~
Visiteur

Inscrit le : 03/11/2021
Messages postés : 6
Age : 17
Vierge


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 0


Terry (Candy) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Terry (Candy) Terry (Candy) - Page 2 Horlog10Ven 5 Nov 2021 - 3:30

Narcisse a écrit:
oui je sais bien mais il joue des rôles de lavette Smiley2


Mais comment sa , c est pas parce que il portais des collant ou je ne sais pas qu il est pas viril . Et puis il joue pas des rôles de lavette , tout ceci le passionne , il est passionné par le métier et puis je trouve que son style d habit lui va bien , comme Anthony qui aimais les roses lui aussi il aime le métier d acteur c est normal . Et Roméo c est un personnage viril , c est un personnage d un chef d œuvre de Shakespeare , vous ne pouvez pas critiquez comme sa et dire qu il joue des rôles de lavette sa prouve que tu n a rien compris à Roméo&juliette
Revenir en haut Aller en bas
Manga_gilyyy


Manga_gilyyy

~ Visiteur ~
Visiteur

Inscrit le : 03/11/2021
Messages postés : 6
Age : 17
Vierge


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 0


Terry (Candy) - Page 2 Empty
MessageSujet: Mais enfin Albert est trop vieux pour candy je comprend pas comment vous pouvez les voir en couple ,franchement vous êtes bizarre,c est comme le grand frère de candy on va dire et puis Suzanna est morte , Terry (Candy) - Page 2 Horlog10Ven 5 Nov 2021 - 3:36

Narcisse a écrit:
Césare a écrit:
J'ai plus été touché par le "Au revoir" d'Allistair à Candy à la gare qui etait en fait un adieu. Cette scène semble banale a première vue... ...a première vue seulement en fait elle est riche en émotion. Smiley1


Je crois qu’on a de nombreux points communs sur ce dessin animé Césare. Smiley1
Cette scène est extrêmement émouvante, je suis en larmes à chaque fois que je la vois. Smiley11


Pour Terry, je suis aussi d’accord avec toi. Même si leur séparation m’a émue, j’ai toujours soutenu que Terry a seulement permis à Candy de faire le deuil d’Anthony. Il était là au bon moment. Et il prenait toujours la défense de Candy etc.
Candy a bien dit à Albert : « Si j’ai aimé Terry, c’est parce qu’il était malheureux » Ce n'est pas ça le grand amour.
Candy et Terry se sont mutuellement guéris de leurs blessures. Ils étaient une thérapie l’un pour l’autre. Terry n’est pas l’homme de la vie de Candy, loin de là.
C’est Albert qui est fait pour Candy.
Elle dit d'ailleurs qu’elle n’envisage pas sa vie sans Albert.
Aucun homme ne peut la rendre heureuse comme Albert est capable de le faire. J’ai toujours dit que c’est lui son équilibre. Ils se sentent si bien quand ils sont ensemble (et ils le disent).
Revenir en haut Aller en bas
Manga_gilyyy


Manga_gilyyy

~ Visiteur ~
Visiteur

Inscrit le : 03/11/2021
Messages postés : 6
Age : 17
Vierge


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 0


Terry (Candy) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Terry (Candy) Terry (Candy) - Page 2 Horlog10Ven 5 Nov 2021 - 3:43

Terry.franchement lui et candy mes personnages préféré . Il se ressemble tant , ils ont le même grand cœur .Terry est franchement le grand amour de candy , tout le monde s en est aperçu qu’elle était amoureuse de mlle pony a tom . Terry c est un personnage que j aime tant , il fait tellement de bien a candy ,il est gentil et a un très beau cœur .quand je vous dit que quand je le vois dans la série je suis heureuse,il est tellement super c est un tres bon personnage et lui et candy sont fait l un pour l autre (pas Albert qui est le père adoptif de candy en passant )
Revenir en haut Aller en bas
Louna


Louna

~ Elfe ~
Elfe

Inscrit le : 15/03/2017
Messages postés : 147
Age : 48
Scorpion


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 0


Terry (Candy) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Terry (Candy) Terry (Candy) - Page 2 Horlog10Mar 15 Fév 2022 - 16:38

Terry est un personnage de passage dans la vie de Candy, un amour d'adolescent du collège St Paul qui se termine à New York, cet amour ne s'est jamais épanoui en quelque chose de solide et ne peut donc pas être qualifié de véritable amour. L'auteur Keiko Nagita dit : J'ai préparé 3 amours pour Candy
Un amour éphémère pour Anthony - Un amour ardent pour Terry -Et un amour tendre, mature et destiné pour Albert.

Albert est son prince de la colline, Candy ne l'a jamais oublié, elle s'interroge sur son identité tout au long de l'histoire ; il est le dernier amour de Candy, et c'est avec lui que Candy trouve son bonheur final. Candy et Albert sont les 2 protagonistes de l'histoire .

Terry (Candy) - Page 2 Fb_img34
Revenir en haut Aller en bas
https://candy-et-albert.forumactif.com
Louna


Louna

~ Elfe ~
Elfe

Inscrit le : 15/03/2017
Messages postés : 147
Age : 48
Scorpion


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 0


Terry (Candy) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Terry (Candy) Terry (Candy) - Page 2 Horlog10Mar 15 Fév 2022 - 18:10

Manga_gilyyy a écrit:
Narcisse a écrit:
Elle le laisse à Susanna et c'est tant mieux ! Vive Albert ! Smiley2


Mais franchement Albert c est comme le grand frère de candy on va dire ,meme si c est son prince tout sa , il est trop vieux pour elle , au moins si le prince était Anthony mais là je vois pas du tout d amour entre les deux . Et puis c est qu a meme celui qui l à adopter n oublions pas .quand on réfléchis bien la seul personne pour qui candy est réellement amoureuse c est Terry jusqu a la toute fin elle n a pas cesser de l aime et c est réciproque.donc abondonne votre histoire de Albert c est pas crédible



Albert a 11 ans de plus que Candy lorsqu'il rencontre Candy sur la Colline de Pony , il a 17 ans et la différence d'âge entre eux n'est pas un obstacle à leur amour. L'adoption de Candy n'est pas non plus un obstacle. En effet, Albert adopte Candy dans une situation d'urgence au sein de la famille Ardlay, sur le nom du Grand Oncle William ,  (Patriarche du clan Ardlay), afin de la protéger de la méchanceté de la famille Legan (Legrand) et d'éviter qu'elle ne soit envoyée au Mexique. Albert, à cette époque, n'a nullement  besoin d'un enfant, et encore moins d'une jeune adolescente  de 13-14 ans pour fille il ne jouera  jamais de rôle de père à Candy.  Cette adoption n'est d'ailleurs  possible que parce qu'il s'agit d'une fiction et non de la vie réelle, car aucun État américain de l'époque n'aurait validé une telle adoption sans lien de sang entre Candy et Albert.

Dans le roman, Albert dit à Candy : "Il y a quelque chose d'insolite  à ce que moi, qui suis encore jeune et célibataire, ait  une fille de ton âge, tu ne trouves pas ?". L'auteur souligne ici le caractère ridicule de la situation. Albert n'est pas  une figure paternelle ou fraternelle pour Candy, et dans le roman, l'échange de lettres entre Candy et Albert sous la forme d'un flirt est de nature romantique dès le début l'auteur à toujours prévu 3 amour pour Candy Anthony, Terry et Albert.
Revenir en haut Aller en bas
https://candy-et-albert.forumactif.com
Louna


Louna

~ Elfe ~
Elfe

Inscrit le : 15/03/2017
Messages postés : 147
Age : 48
Scorpion


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 0


Terry (Candy) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Terry (Candy) Terry (Candy) - Page 2 Horlog10Mar 31 Mai 2022 - 19:56

Arechi Manga : La maison d'édition qui a traduit le roman Candy Final Story en espagnol en 2020 après sa sortie en France en 2019 a récemment réédité le roman Papa Longue Jambes de Jean Webster en 2022 ,demandant à Keiko Nagita l'auteur de Candy Candy d'écrire la postface du roman, ce que l'auteur a accepté avec plaisir. Je publie ici la traduction de la postface espagnole écrite par Keiko Nagita, qui est adressée à Judy Aboott sous forme de lettres, Nagita dit qu'elle s'est inspirée du roman Papa Longue Jambes pour l'histoire de Candy Candy.... Nagita dit humblement à Judy qu'elle a écrit la même histoire qu'elle.
Terry (Candy) - Page 2 Screen42

https://candyalbert474114897.wordpress.com/2022/02/28/keiko-nagita-e-papa-piernas-largas/

Keiko Nagita et Papa Longue Jambes
Merci à Arechi Manga d’avoir eu l’idée de publier le roman complet de Jean Webster et d’avoir demandé à Keiko Nagita d’écrire l’introduction ! C’est un cadeau pour tous ses fans ! Les deux lettres que Nagita écrit à Judy sont magnifiques. Ils méritent une analyse approfondie, en attendant je publie ma traduction et surtout je vous engage vivement à acheter le roman

Revenir en haut Aller en bas
https://candy-et-albert.forumactif.com
Louna


Louna

~ Elfe ~
Elfe

Inscrit le : 15/03/2017
Messages postés : 147
Age : 48
Scorpion


Féminin
Bonnes réponses aux jeux : 0


Terry (Candy) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Terry (Candy) Terry (Candy) - Page 2 Horlog10Mar 31 Mai 2022 - 20:30

Première lettre:

Chère Jerusha Abbott,

Pardonnez-moi , laissez-moi recommencer.

Très chère Judy,

Excusez-moi si j’ai l’audace de vous écrire sans préavis. Je n’aurais peut-être pas dû prendre la liberté de l’appeler Judy, mais j’avoue qu’à mes yeux c’est une amie chère que je connais depuis l’enfance. Je m’appelle Keiko Nagita et je m’adresse à elle depuis le lointain Japon. J’ai écrit mon premier roman pour jeunes lecteurs à l’âge de dix-neuf ans : un un demi-siècle s’est écoulé depuis et cela me semble encore un rêve d’avoir pu me consacrer continuellement à ce métier. Malgré ma longue carrière, laissez-moi vous dire qu’il y a toujours des surprises auxquelles vous n’êtes pas préparé. J’ai du mal à croire qu’ils m’aient demandé d’écrire la préface de l’édition espagnole de son ouvrage Papa Longue Jambes C’est un miracle! La nouvelle m’a tellement émue que je n’ai pas encore retrouvé mon sang-froid. Bien qu’elle ne le sache pas, je l’ai rencontrée quand j’avais dix ans. Cela m’a tellement frappée que pendant un certain temps j’ai utilisé son nom, Judy, pour les étiquettes que j’ai cousues sur toutes mes robes. Je me souviens que j’avais aussi demandé qu’on me fasse une robe de à carreaux rouges : le roman ne précisait pas la couleur, mais pour moi c’était l’uniforme de l’orphelinat John Grier. Ne le prenez pas, s’il vous plaît, je suis conscient qu’elle n’a jamais aimé ce vêtement et qu’elle n’a pas de bons souvenirs de cet endroit. Malgré cela il est vrai aussi qu’elle était habillée ainsi lorsqu’elle attira l’attention de Papa Longues Jambes, qui vit en elle une adorable petite fille qui préférait cette robe. Je suis porté à croire que son talent littéraire n’a pas été le seul à inciter monsieur à payer ses études et à la garder financièrement jusqu’à la fin de son parcours universitaire. En fait, je soupçonne que l’engagement de son bienfaiteur pour qu’elle devienne écrivain était avant tout une excuse pour recevoir ses lettres. Je suis sûr qu’à chaque instant, elle sentait qu’il y avait quelque chose de spécial en elle. Cela ne vous semble-t-il pas surprenant que quelque chose de similaire lui soit également arrivé lorsqu’elle était fascinée rien qu’en voyant l’ombre allongée de ses jambes ? Le destin vous avait unis sans que vous vous en rendiez compte, mais cela n’empêchait pas la poussière d’or qu’il avait dispersée autour de lui de flotter comme des flocons de neige. Quand j’ai eu vingt et un ans, je me suis retrouvé dans la même situation que lui. Mon père est mort alors que je n’avais que onze ans, ma mère l’a suivi dix ans plus tard et je n’avais pas de frères et sœurs. Oh, je vous demande de me pardonner. Je ne Je ne voulais pas comparer mon histoire avec la sienne. Jusque-là, j’avais joui de l’affection d’une mère et d’un père restés à mes côtés. J’étais maintenant un adulte quand j’étais seul au monde, ce qui fait une grande différence pour être un enfant orphelin. Néanmoins, j’oserais dire que j’ai éprouvé son propre sentiment de solitude et d’impuissance dans le désert de la perte. C’est alors que j’ai réalisé que moi aussi j’étais devenu comme elle que cette pensée m’a illuminé comme un rayon de lumière qui a dessiné un sourire sur mon visage. Ils étaient là : l’imagination c’est l’humour, deux compagnons que j’ai réussi à garder près de moi depuis. J’ignorais ce que la vie mettrait devant moi, ainsi que les merveilles (et les gens merveilleux) que je rencontrerais sur mon chemin. L’espoir pour mon avenir avait recommencé à fleurir. Après tant d’écritures, et pensant que maintenant je commence à avoir honte de mes aveux !… Si vous me le permettez, je fermerais ici cette lettre. Je vous Je vous demande la permission de pouvoir vous écrire à nouveau.

J’en profite pour vous témoigner tout mon profond respect (comme on disait autrefois).

Un salut affectueux,

Keiko Nagita

Deuxième lettre

Très chère Judy,

Le ciel s’assombrit à la tombée de la nuit. Elle m’a trouvé en train de lire Papa Longue Jambes accompagné du tic-tac de la pluie quand j’ai ressenti le désir impétueux de lui écrire à nouveau. Mon ami le plus précieux, tes lettres sont pleines de chaleur et résonnent à mes oreilles comme une délicieuse mélodie. Je suis convaincu que même son bienfaiteur se sentait emporté par le doux son de chacune de ses lettres. Bien qu’au début, il ne lui demandait qu’une lettre par mois, pour se tenir informé de ses progrès et de ses activités quotidiennes, ces lettres sous sa plume sont devenues le journal qui recueillait toutes ses expériences. Malgré ses nombreuses supplications, Papa Longues Jambes ne lui écrivit jamais. Comment peut-on résister à répondre à des mots aussi enchanteurs ? Je me souviens de cette réflexion qui me causait une profonde irritation quand j’étais plus jeune. J’ai toujours cru que les lettres étaient enveloppées de leur propre magie. Même s’il n’a jamais rencontré son destinataire, il l’a quand même transformé en quelqu’un de très important et proche. J’aime les écrire et j’aime les recevoir, et chaque fois que je trouve une enveloppe avec l’adresse manuscrite dans la boîte aux lettres, mon cœur bondit de joie dans ma poitrine. De la même manière, moi aussi je les ai utilisés pour raconter une histoire. C’est ainsi que j’ai écrit le roman épistolaire qui a servi de base au manga Candy Candy (avec les dessins de Miss Yumiko Igarashi) et dont je me ferai un plaisir de vous parler. Le roman décrit la vie de Candy, une petite fille abandonnée dans un orphelinat tenu par les bien-aimées Miss Pony et Sister Lane. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point vous avez influencé ce travail ! Candy est reconnaissante à ses parents de lui avoir trouvé un foyer aussi accueillant, jusqu’à ce qu’en dépit d’être encore très jeune, elle soit accueillie par une famille riche dans le but de faire d’elle la compagne de la dame. Même si elle se voit rétrogradée au rôle de bonne, Candy ne baisse pas les bras. A travers diverses aventures et mésaventures, elle est finalement adoptée par un monsieur important qu’elle n’a jamais eu l’occasion de rencontrer. Je suppose que la ressemblance saute aux yeux. Il est certain que le destin a réservé un chemin plus difficile à Candy, mais à un certain moment, elle-même prend la décision de le suivre. J’ai toujours pensé qu’elle aurait pu mener une vie plus paisible si elle s’était bornée à profiter de la situation dans laquelle le destin l’avait mise ; malgré cela, sa fierté d’orpheline l’empêche de l’accepter. Malgré les sincères remerciements pour l’aide qui lui avait été offerte, elle décide de se frayer un chemin par ses propres moyens. En cela, elle est égale à elle, qui est toujours restée ferme pour ne pas trop profiter des bonnes intentions de son bienfaiteur. Elle lui a écrit sans se lasser pendant une période de cinq ans, au cours de laquelle elle a rencontré M. Jervis et est tombée amoureuse. J’aurais aimé en savoir plus; mais ses lettres ont toujours été très discrètes à ce sujet, alors mon imagination a dû faire ce rapport à partir du peu d’informations qu’il nous a données. Il avait quatorze ans son aîné ; cependant, à certaines occasions, elle le décrit comme s’il était un garçon de son âge. Comme elle l’a avoué à Papa Longue Jambes elle aimait M. Jervis de tout son cœur, mais a quand même rejeté sa demande en mariage. Laissez-moi vous rappeler ce que vous avez écrit dans vos lettres :

« Il ne semblait pas juste qu’une personne sans antécédents familiaux comme moi entre, par le mariage, dans une famille de haut rang comme la vôtre. Je ne lui ai jamais parlé de l’orphelinat et je déteste avoir à lui expliquer que je ne sais pas qui je suis. (traduction italienne de l’édition d’Augustini) « Ma très chère Judy, je peux presque entendre sa voix essayer de retenir ses larmes. Je ne pense pas qu’elle ait eu honte d’être orpheline, mais j’ai été témoin, le cœur serré de douleur, de la façon dont une femme forte s’effondre pour découvrir ce qu’est l’amour. La sécurité s’évanouit, les doutes remplissent la poitrine et l’être aimé devient le seul au monde. Je pense honnêtement que c’est une autre preuve de ses sentiments profonds. Son créateur Jean Webster, lui aussi, a eu une relation longue et complète avec l’homme qu’elle aimait, qui au fil du temps a porté ses fruits. Je ne peux pas penser à une plus grande injustice que le fait que la mort l’ait emportée le lendemain de son accouchement, à seulement trente-neuf ans. Si Miss Webster avait eu plus de temps, qui sait combien de nouvelles aventures nous aurions vécues grâce à elle. Cependant, la créature qui est née d’elle est, à mon avis, l’histoire d’amour la plus précieuse qui soit venue au monde. Plus d’un siècle s’est écoulé depuis que son histoire, Papa Longue Jambes , a vu le jour, et maintenant elle est de nouveau à la disposition des lecteurs espagnols. Il est vrai que les temps changent mais à leur tour beaucoup de choses restent immuables. Ses paroles ont eu une profonde influence sur une fille japonaise comme moi ; pour cela, je suis sûr qu’il en sera de même pour ses lecteurs en espagnol, qui apprendront d’elle à vivre la tête haute malgré les circonstances, à valoriser les petites joies et à profiter du présent. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point je me sens heureux de vous avoir écrit car cela m’a donné l’occasion de vous exprimer mes remerciements à vous et à Miss Webster. Je déborde également de gratitude envers toutes ces personnes qui ont rendu ce moment possible. Si j’avais des ailes, je volerais avec elles jusqu’en Espagne !

Je vous suis très reconnaissant d’avoir pris la peine de lire mes lettres, qui sont si longues et auxquelles j’ai probablement mis trop de confiance. J’avoue qu’aujourd’hui je ne pourrai pas dormir.

Je prends congé d’elle en cette nuit pluvieuse, avec toute l’affection et la gratitude que je suis capable de garder dans ma poitrine.

Keiko Nagita
Terry (Candy) - Page 2 Img_2015

Terry (Candy) - Page 2 Photoc10

Quelle claque cette manifique postface espagnole que nous livre l’auteur sur sa passion de la belle histoire d’amour entre Judy et Jervie son bienfaiteur de 14 ans son aîné . Cette postface est la preuve que Nagita n’est pas et n’a jamais été choquée de créer une relation amoureuse entre Candy et Albert ; ni l’adoption ni l’âge n’ont été un frein pour elle. Et les mots qu’elle a choisis pour s’exprimer à Judy me rappellent la validation des 2 tomes français proposés par Pika : Candy- Le prince sur la Colline là aussi Nagita n’a pas hésité à valider ce sous-titre tout en étant conscient de déplaire à certains fans. Déjà à Paris Nagita avait déjà répondu à Bulle Shojo entre les lignes sur son couple préféré par cette phrase : En terme de couples, pendant tout le processus de l’écriture, je n’arrêtais pas de plaindre Terry,😢 je me disais le pauvre et en même temps je me disais que Albert était était vraiment plein de charme 😍 et j’en avais le cœur ❤ qui battait tout en écrivant (rires). Ici Nagita nous dit que son couple préféré est Candy et Albert en 2019 et elle le réaffirme à travers cette postface de Papa Longue Jambes encore aujourd’hui en 2022. Lorsque nous lisons les lettres de Candy à Albert, nous retrouvons les mêmes mots et phrases que Judy écrivait à son Papa Longue Jambes . Merci Keiko Nagita pour cette si belle histoire d’amour et pour avoir humblement avoué à Judy que vous avez écrit la même histoire qu’elle afin que chaque fan puisse mieux comprendre l’histoire de Candy.

Terry (Candy) - Page 2 20210810

Revenir en haut Aller en bas
https://candy-et-albert.forumactif.com
Terry (Candy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permissions des habitantsVous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume des Souvenirs en Dessins Animés :: Les personnages de dessins animés :: Les personnages masculins-